Comment calmer son anxiété

Avoir des crises d’angoisse, plus ou moins fortes, ne nous laisse jamais un très bon souvenir… En plus de vivre un moment difficile, la principale peur qui persiste ensuite est qu’une nouvelle crise ne refasse son apparition. Voici quelques astuces pour pouvoir réduire son anxiété et se sentir de nouveau apaisé.

« Mon cœur s’est mis à battre la chamade, mon corps alternait rapidement entre la transpiration et un froid glacial. J’éprouvais un sentiment inexplicable de peur paralysante, alors même que j’étais en sécurité dans mon appartement, en train de me détendre et que je ne courais aucun danger. »

Beaucoup ont déjà expérimenté ce sentiment paralysant et angoissant d’une crise qui apparaît sans aucun autre signe avant-coureur. Difficile de comprendre ce qui a déclenché la crise. La plupart des gens n’ont jamais vécu une telle expérience auparavant avant leur première crise d’angoisse. Même si vous faites une rapide analyse des derniers mois de votre vie, vous avez sans doute vécu des moments de joie mais aussi des moments plus difficiles pendant lesquels vous vous sentiez plus fatigués.

La thérapie 

Toutefois, il est important de lutter pour empêcher l’anxiété de prendre le contrôle sur votre vie. Si vous vous sentez dépassés face à vos crises, pourquoi ne pas essayer la thérapie, plus précisément, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Cette thérapie traite des problèmes comme l’anxiété en mettant l’accent sur vos différentes émotions, comportements et pensées tout en prenant en compte votre passé.

La TCC se concentre sur les solutions et vous montre que vous avez un certain pouvoir sur votre santé mentale. Ce type de thérapie peut vous permettre de retrouver un mode de vie moins stressant et de retrouver votre bien-être. La thérapie consiste à présenter une façon de penser positive ainsi qu’à mettre en place des exercices qui contribuent à réduire considérablement l’anxiété.

La respiration diaphragmatique

respiration diaphragme

On entend souvent dire « respire à fond » lorsque l’on vit une crise d’angoisse ou un moment difficile dans notre vie. Il arrive que cela fonctionne ou bien que vous vous sentiez encore plus énervé vis-à-vis de la personne face à vous qui ne semble pas comprendre votre situation.  Toutefois, la respiration diaphragmatique est une technique de respiration qui fonctionne particulièrement bien.

Le diaphragme est un muscle situé sous les poumons. La respiration diaphragmatique est un exercice qui vous apprend à bien utiliser votre diaphragme pour bien respirer. C’est un exercice très simple à réaliser que vous pouvez faire n’importe où que ce soit au travail avant une présentation, en avion si vous craignez les vols ou à la maison après une journée stressante.

Placez simplement légèrement une main sur votre estomac et l’autre sur votre poitrine, puis inspirez lentement par le nez jusqu’à ce que vous sentiez votre estomac bouger contre votre main, tandis que votre poitrine reste aussi immobile que possible. Imaginez votre ventre comme un ballon que vous essayez de gonfler tandis que votre poitrine reste immobile. Après avoir inspiré pendant quatre secondes, contractez les muscles de votre estomac et expirez par la bouche pendant plusieurs secondes.

Ne vous inquiétez pas si vous vous sentez fatigués et même un peu étourdi lorsque vous commencez à vous entraîner, la respiration diaphragmatique finira par vous paraître beaucoup plus naturelle à la longue. Retrouvez également notre article une séance de yoga pour gérer son stress qui pourra également vous aider.

La respiration diaphragmatique est idéale pour calmer l’anxiété pour plusieurs raisons: elle vous aide à utiliser moins d’énergie et à faire moins d’effort pour respirer, elle ralentit votre fréquence cardiaque, elle contribue à faire baisser votre tension artérielle et elle peut également aider les personnes à renforcer leurs muscles abdominaux.

La méditation en pleine conscience

meditation

La méditation en pleine conscience permet d’aider considérablement les personnes souffrant de crises d’angoisse. Cette technique consiste à concentrer son esprit tout entier dans le présent, tout en apprenant à ne pas tenir compte des pensées distrayantes ou des pensées négatives. La méditation en pleine conscience permet de mieux prendre conscience de ses propres pensées afin de réduire sa détresse psychologique. Retrouvez également notre article la méditation en pleine conscience pour se relaxer.

Pour pratiquer la méditation en pleine conscience, asseyez-vous simplement dans un endroit paisible et calme et commencez par définir une limite de temps avec votre téléphone. Vous pouvez débuter par cinq minutes (puis augmenter en pratiquant dix minutes, puis 15) pour la première méditation. Cela pourra peut-être vous sembler assez long.

Fermez ensuite les yeux, essayez de vous détendre et de porter l’attention sur votre corps ainsi que sur votre souffle. Cela semble évident et facile, mais c’est essentiel. C’est tellement facile et naturel que cela est tout à coup difficile, car nous ne prenons jamais le temps de faire quelque chose de si vital si l’on peut dire.

Portez votre attention sur ce que vous ressentez à l’intérieur de votre corps et écoutez le son de votre souffle dans votre corps, l’inspiration puis l’expiration.

Il faut savoir que vos pensées vont naturellement vagabonder, cela est tout à fait normal. Lorsque vous remarquez que votre esprit s’est un peu égaré, ramenez simplement votre attention sur votre souffle et soyez patient et concilient avec vous-même.

Cela va probablement arriver un grand nombre de fois dans les premières pratiques mais ce n’est pas grave. La méditation en pleine conscience peut ainsi vous aider à vous concentrer davantage sur le présent pour ne laisser aucune pensée négative devenir trop importante pour vous perturber et vous déstabiliser. La méditation peut ainsi contribuer à réduire votre anxiété. Vous pouvez faire une courte séance dans la journée à chaque fois que cela vous convient.

La relaxation musculaire

La relaxation musculaire est un autre exercice qui peut vous aider à vous détendre et à vous sentir moins anxieux durant la journée. Elle peut également vous aider à vous endormir le soir lorsque vous avez des difficultés à ralentir. Tout d’abord, ressentez et tendez les muscles de tout votre corps : en partant du cou, puis en continuant vers les épaules,  les mains, le torse et le dos, les jambes et les pieds. Puis, relâchez la tension et laissez vos muscles se détendre.

L’exercice est supposé soulager les tensions, améliorer le sommeil et éventuellement traiter des problèmes tels que les maux de tête et les maux d’estomac. Cet exercice pourra vous apprendre à prendre davantage conscience des différentes parties de votre corps que vous gardez peut-être tendues sans même vous en rendre compte.

De nouveau, vous pouvez cette fois-ci commencer par vous concentrer sur vos pieds et remonter lentement le long de votre corps, en prêtant attention à chaque partie. Essayez de remarquer les parties du corps qui sont tendues, puis essayez de relâcher la tension. Au fur-et-à-mesure, cela vous permettra de repérer plus facilement les parties du corps que vous crispez trop afin de les relâcher et d’éviter l’anxiété mais aussi d’autres problèmes de tensions musculaires et de dos par exemple.

Voici quelques techniques qui, nous l’espérons, pourront vous aider à traverser certains moments angoissants, y compris les attaques de panique. Ces techniques pourront vous apporter un peu de soulagement. Alors gardez-les à l’esprit le moment venu et n’oubliez pas que vous pouvez surmonter ces difficultés.

Retrouvez également notre article j’ai arrêté de porter du maquillage. Quand je vivais encore à Londres, j’ai été confrontée à un afflux de points noirs et de boutons disgracieux sur le visage. La pollution excessive, l’humidité et le métro auxquels s’ajoutent le maquillage: fond de teint, poudre, cache-cerne, blush et j’en passe, qui sont réalisés à partir de produits chimiques et de perturbateurs endocriniens, semblaient davantage agresser ma peau que la rendre nette et éclatante. A mon retour en France, j’ai décidé d’arrêter de porter du maquillage et voici ce que j’ai remarqué.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Bien-être afin de vous accompagner et de vous aider au quotidien.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous avez d’autres méthodes afin d’éviter les crises d’angoisse.

Publicités

5 commentaires sur “Comment calmer son anxiété

  1. Merci pour cette article, ma fille aînée a fait sa première crise d’angoisse impressionnante avec sensation de mort imminente cet été et depuis elle en a refait deux autres, aujourd’hui je suis moins inquiète car je sais que c’est sans gravité bien que spectaculaire mais j’espère que ses crises disparaîtront avec l’âge! On nous a conseillé de lui passer une poche de congélation pour qu’elle souffle dedans pendant la crise et si ça persiste d’aller voir un psychiatre pour qu’il lui apprenne à gérer ses angoisses…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.