12 conseils pour voyager en solo

Voyager seul, ça change une vie! C’est partir à l’aventure, se dépasser et aller à la rencontre des locaux mais ça peut aussi faire un peu peur surtout lorsque l’on sort de son environnement habituel. Que se passe-t-il si je me retrouve coincé(e) quelque part? Est-ce que je peux sortir la nuit si je suis seul(e)? Est-ce que ça va sembler bizarre si je mange seul(e) dans un restaurant? Si vous avez envie de partir en solo cet été, voici 12 conseils utiles avant de prendre la route. 

1. Connaître ses forces

voyager seul force

Pour partir en solo, un bon conseil est de bien se connaître soi-même. Réfléchissez à ce qui vous fait envie dans ce voyage et à ce qui vous freine aussi. Avez-vous peur de ne pas y arriver? Pensez-vous être capable de vous dépasser lors d’une situation difficile? Êtes-vous une personne sociable qui peut s’acclimater où qu’elle soit? Avant de vous lancer dans un grand voyage, vous pouvez tester de voyager seul pour un long week-end dans une ville européenne par exemple. De plus, allez-y progressivement, si votre but est le dépassement de soi et l’épanouissement personnel, demandez-vous véritablement ce qui vous ferait grandir. Etes-vous davantage attirer par un trek ou par une retraite dans la nature? A partir de ces questionnements, vous pourrez facilement élaborer votre plan et choisir la destination et le type de voyage qui vous conviendra le mieux pour votre projet.

2. Préparer son itinéraire tout en restant flexible

Carte Australie

Voyager seul c’est aussi planifier son itinéraire à 100% selon nos envies. Toutefois, les plus belles expériences de voyage naissent souvent de la spontanéité. Il est donc recommandé de garder une grande marge de flexibilité afin de ne pas regretter d’avoir réservé trop d’hôtels ou de restaurants alors que l’on vous offrait d’aller boire un verre ou de partir visiter un endroit magique avec un autre groupe de voyageurs. Préparez un itinéraire mais ne faites pas trop de plans précis et laissez parler vos envies.

« Le voyage est un retour vers l’essentiel. »

3. Dormir chez l’habitant

Dormir chez lhabitant

Si vous voyagez seul, vous pouvez rechercher un logement chez l’habitant ce qui vous permettra de découvrir davantage la culture du pays et comment vivent les habitants d’un pays en particulier au quotidien. Des plateformes en ligne telles que Homestay.com permettent de vivre ce type d’expérience souvent plus authentique que si vous restez à l’hôtel. Vous pourrez également poser davantage de questions sur l’endroit où vous vous trouvez et obtenir quelques conseils locaux.

Les auberges sont bien sûr également adaptées aux voyageurs en solo, et vous pourrez également faire des rencontres extraordinaires. Vous avez le choix entre une chambre privative et un dortoir. Les espaces communs vous permettront de rencontrer d’autres voyageurs et de prendre un bon petit-déjeuner. Regardez les avis sur les différents sites avant de vous lancer. A Tokyo, Nui Hostels est l’une des auberges les plus sympas avec un café bar branché où se rencontrent de nombreux voyageurs qui partagent parfois des moments uniques comme ci-dessous.

4. Ne pas avoir peur de se lancer

Rencontres voyage

Être seul pendant une longue période peut être un peu déroutant mais il suffit de se lancer et de s’ouvrir aux autres. Essayez de vous faire de nouveaux amis au cours de votre voyage. Posez des questions aux personnes autour de vous afin d’engager la conversation. « Savez-vous ce qu’il y a à visiter ici? », « Est-ce que vous êtes en vacances? », « Qu’avez-vous visité? ». Vous pouvez également proposer de prendre une photo d’autres personnes. N’hésitez pas à prendre part à la vie du lieu, goûtez les produits locaux au marché, rentrez dans des cafés, demandez ce qu’il se passe si vous voyez une fête ou un événement. Les voyages apprennent généralement à devenir beaucoup plus ouverts et sociables. 

5. Explorer autour de soi 

Montagnes en Italie

Lorsque l’on voyage seul, on a souvent la sensation de partir vers l’inconnu surtout lorsque l’on a pas l’habitude de voyager et que l’on sort de sa zone de confort. Dans tous les cas, écoutez-vous et faites-vous confiance. Peu de gens oseraient partir seul à l’aventure, et on vous admirera sans doute pour cela. Alors profitez-en pour suivre vos envies, visiter au maximum et contempler les paysages. Ne perdez pas de vue que vous pouvez faire tout ce que vous souhaitez et vous créer un voyage sur mesure. Vous pouvez changer d’avis toutes les heures si cela vous dit, sans vous soucier de rendre fou n’importe qui. Mais le vrai bonus du voyage en solo est la liberté de découvrir de nouveaux horizons et d’explorer le monde.

« La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est aussi avoir le souffle coupé ».

6. Prendre des photos uniques

Prendre des photos

Au cours de votre voyage, faites de la photographie une mission! Cela donnera une structure à votre journée. Prenez le temps de prendre de beaux clichés bien cadrés selon les changements de paysages et de lumière. Embrassez la technologie et essayez certaines fonctionnalités, ajoutez des filtres et jouez avec les prises de vue. Pour faire de magnifiques photos, choisissez les heures dorées, lorsque le soleil est très bas et éclaire le paysage d’une douce lumière dorée. Cela correspond aux heures qui suivent le lever du soleil et qui précèdent son coucher. Faites également des photos pendant les heures bleues qui sont celles juste avant le lever du soleil ou juste après.

De retour à la maison, vous pourrez retrouver le fil de votre voyage grâce à vos photos et les partager avec vos amis et votre famille qui apprécieront vos récits d’aventures. Avec le wi-fi gratuit disponible presque partout, vous pourrez également facilement partager vos souvenirs sur les réseaux sociaux si vous le souhaitez. Ce sera le moyen de rester en contact avec votre entourage et de partager ce que vous vivez à l’autre bout de la planète au jour le jour.

7. Manger local 

Marché Voyage

En voyage, on a toujours très envie de goûter aux spécialités locales et on se laisse facilement tenter par des plats aux saveurs exotiques. Malheureusement, il est également très courant de contracter la tourista. Afin d’éviter d’être malade durant votre voyage, pensez à faire les bons choix sur la route. Veillez à ce que l’eau que vous buvez soit de qualité et que la bouteille d’eau que vous achetez soit bien scellée afin de s’assurer que l’eau ne soit pas impropre à la consommation. Si pour une raison quelconque vous ne trouvez pas d’eau de qualité, pensez à la faire bouillir pendant 10 minutes avant de la consommer. Restez prudents si vous consommez de la nourriture sur les marchés et regardez si les ustensiles utilisés sont propres avant de manger. Evitez de consommer des aliments crus tels que la viande ou le poisson. Prenez plutôt des plats chauds et bien cuits.

Faites-vous plaisir une ou deux fois par semaine et offrez-vous un bon restaurant dans un hôtel sympa afin de pouvoir goûter à des plats plus luxueux. Renseignez-vous sur des sites tels que Tripadvisor pour faire votre choix et si ce n’est pas possible, choisissez le restaurant où il y a le plus grand nombre de personnes ce qui est souvent bon signe. Si vous ne comprenez pas le menu, demandez une traduction pour connaître les ingrédients. La journée, lorsque vous visitez et que vous marchez, pensez à prendre avec vous une collation ainsi qu’une gourde d’eau pour éviter la déshydratation. Vous pouvez également emmener avec vous des fruits secs tels que des noix, des amandes ou des noisettes qui vous donneront un coup de boost durant la journée.

8. Se lever tôt

Se lever tôt

Si la seule pensée d’un lever de soleil vous émoustille, imaginez-le dans un cadre à couper le souffle. Réveillez-vous tôt et profitez d’un petit-déjeuner tranquille lorsque tous les bons produits sont encore disponibles au buffet de l’hôtel. Préparez votre sac à dos pour la journée et partez explorer de ce pas. Il n’y a pas une minute à perdre, autant profiter de chaque instant qui vous est offert dans cet endroit. Avec toutes les visites, les parcs, les musées et les autres activités, vous devriez remplir facilement votre journée et rentrer vers 20 heures tout juste pour le dîner.

9. Aller à la rencontre des locaux

Enfants voyage

Au cours de votre voyage, enrichissez-vous des gens que vous rencontrez. Vous pouvez vous arrêter un instant pour discuter avec les personnes qui se trouvent en ville. Offrez d’inviter des amis locaux à dîner, cela vous permettra de discuter avec de nouvelles connaissances et d’en apprendre davantage sur le pays que vous visitez. De plus, tout le monde aime être guide touristique pour une nuit. Demandez également les centres d’intérêts de la ville où vous vous trouvez pour ne rien louper. Les locaux connaissent généralement des endroits qui valent le détour mais qui ne sont pas forcément mis en avant. Utilisez Facebook et Twitter pour créer des liens lorsque vous voyagez et rester en contact plus tard. Vous pouvez également utiliser des plateformes telles que GladTrotter qui mettent en relation des locaux et des voyageurs dans le monde entier.

10. Se ressourcer

se resourcer

Si votre vie est très stressante et que vous avez besoin d’un break, voyager seul est très certainement le meilleur remède. Vous allez pouvoir recharger vos batteries, voyager à votre rythme et ne vous occuper que de vous-même. Vous pourrez également retrouver votre équilibre et votre bien-être. Si vous ne souhaitez pas faire un circuit, pourquoi ne pas choisir un endroit unique où vous resterez tout votre séjour. Des retraites sont proposées telle que celle au temple View Resort près de Ubud à Bali. Durant cette retraite, vous pourrez explorer la culture locale, visiter les temples, découvrir l’art traditionnel, assister à la cérémonie de la lune et faire du yoga.

« Le voyage est le meilleur moyen de se perdre et de se retrouver en même temps ».

11. Apprendre quelques mots dans la langue locale

Apprendre language local

Faites l’effort d’apprendre quelques mots et des phrases assez simples avant de partir en voyage. Entraînez-vous également à les prononcer ce qui n’est pas toujours évident. En plus des « bonjour », « merci » et « au revoir », apprenez comment vous présenter, commencer une conversation de base, commander un repas et compter de 1 à 10 ce qui fera toute la différence durant votre voyage. Les gens aiment savoir que vous faites un effort et que vous faites de votre mieux pour interagir avec eux, même si vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec la langue. Dans votre guide de voyage, vous trouverez certainement des phrases de base très utiles.

12. Etre conscient des risques et savoir dire non

Risques en voyage

Voyager en solo peut être à la fois un émerveillement et un enrichissement tout au long, mais soyez conscient des problèmes de sécurité du pays. Renseignez-vous avant de visiter un endroit afin de ne pas courir de risques. En règle général où que vous soyez, faites attention dans les grandes villes la nuit, surveillez vos boissons, soyez au courant des escroqueries locales et surveillez de près vos objets de valeur. 

Il est également conseillé d’avoir les numéros d’aide locaux, tels que celui de la police enregistré dans votre téléphone au cas où. Vous n’en aurez probablement pas besoin, mais le fait de savoir que vous l’avez peut vous donner la confiance nécessaire pour faire face à des situations difficiles.

Voyage savoir dire non

Parfois, il arrive dans les cultures les plus accueillantes et intriguées par les étrangers, que toute l’attention soit portée sur vous. Cela peut être assez intense surtout lorsque vous voyagez seul. Apprenez à dire «non, merci» dans la langue locale, ainsi que «absolument pas» et le geste non verbal du pays pour dire «non», ce qui est souvent plus efficace.

Preparer son voyage solo

Voyager, c’est s’évader et découvrir un autre monde, une autre culture! Nos peurs sont très souvent ce qui nous freine lorsque l’on a envie de voyager en solo. Toutefois, voyager seul est l’occasion rêvée de nous dépasser et d’atteindre ce sentiment de liberté inexplicable.

Si vous décidez de franchir le cap, écoutez simplement votre envie et réalisez votre rêve. Que vous partiez à 1000 ou 5000 kilomètres, ce n’est que du bonheur. La seule chose qui peut vous arriver, c’est d’avoir envie de recommencer!

The adventure begins

Alors envie de partir seul(e)? Si vous souhaitez avoir des idées de destinations, retrouvez notre article voyage: où partir en avril qui vous donnera peut-être envie de découvrir d’autres horizons ce printemps.

Vous pouvez retrouver nos articles sur le même thème dans la catégorie Voyage et découvrir d’autres destinations.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous avez envie de voyager en solo ou si vous avez déjà voyagé seul(e). 

Publicités

8 commentaires sur “12 conseils pour voyager en solo

  1. Tout ce que je ne fais pas 😁. Après lecture, je me sens comme une sauvage avec ma tente de bivouac et mon chien (sécurité très efficace). Je fais des photos et je baragouine plusieurs langues quand même. Mais je suis une nomade perdue dans la montagne 😋

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.