10 livres coups de coeur à lire au printemps

Bien installé dans son lit avec un thé ou sur une couverture dans un parc, il est bel et bien temps de lire un bon livre (ou plusieurs si cela vous dit)! Quoi de mieux que de se plonger dans des univers mystérieux et s’évader du quotidien. Que ce soit des romans qui viennent juste de paraître ou des classiques, des thrillers ou des livres positifs, voici notre petite sélection de livres coups de coeur pour le printemps. 

1. A la lumière du petit matin 

A-la-lumiere-du-petit-matinÀ découvrir ce printemps, le roman d’Agnès Martin-Lugand, qui est également l’auteure du roman à succès Les gens heureux lisent et boivent du café. Ce nouveau livre raconte l’histoire d’Hortense qui vient de perdre ses parents à l’approche de la quarantaine. Cette professeur de danse se convainc d’être heureuse mais elle sait au fond qu’elle se ment à elle-même. Comment va-t-elle pouvoir affronter le décès de ses parents partis depuis quatre ans. Hortense avait un amour inconditionnel pour ses parents qui l’appelait leur petit miracle. Elle avait été élevée dans une bulle d’amour et avait grandi dans la maison du bonheur. Mais aujourd’hui, tout était différent et Hortense se laissait gagner par un chagrin et un vague à l’âme qui semblait insurmontable. Comment retrouver le goût à la vie? Le destin va pourtant en décider autrement.

« J’avais refusé de me séparer de la maison de mes parents dans la campagne de Bonnieux, village perché sur un flanc du Luberon. A l’époque où ils avaient perdu tout espoir d’avoir un enfant, ils avaient investi leurs économies dans cette ruine à restaurer – une vieille ferme qu’ils avaient baptisée ironiquement la Bastide – et décidé de quitter la ville pour s’y installer ». Extrait, A la lumière du petit matin.

2. Et tu trouveras le trésor qui dort en toi

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi
Ce roman initiatique de Laurent Gounelle nous pousse sans aucun doute à la réflexion. Et tu trouveras le trésor qui dort en toi explore la notion de développement personnel. Les humains ont aujourd’hui opté pour une vision matérialiste de la société souvent dénué de spiritualité et abandonnant peu à peu la connaissance de soi.  Dans cette société basée sur la consommation qui dépeint une fin de vie plutôt tragique, Laurent Gounelle place la métaphysique au coeur de son livre par le biais de deux personnages qui ont peu en commun. L’auteur cherche ce qu’il y a au-delà de la matière en créant la  rencontre d’un prêtre désabusé et d’une conseillère en communication plutôt terre-à-terre. On adore l’ouverture d’esprit de Laurent Gounelle et sa façon de nous amener de la peur vers l’amour afin de nous faire évoluer.

« C’est en se libérant de l’égo qui nous tire vers le bas, un niveau psychologique, que l’on peut avancer vers le spirituel ». Laurent Gounelle, auteur.

3. 2084, la fin du monde

2084-fin-du-monde-sansalDans un futur proche, imaginez une seule religion sur Terre qui a pour dieu Yölah. La planète entière est devenu un immense empire renommé l’Abistan. Abi est le prophète de ce dieu. Dans cet ordre totalitaire, toute pensée personnelle est bannie et le peuple, qui vit dans la foi sans se questionner, est surveillé en permanence sans pouvoir exprimer ses idées. Toutefois, Ati, le protagoniste, va commencer à douter de ce système et se lancer dans une odyssée incroyable. 2084, la fin du monde est un roman prodigieux de 2015 qui mérite d’être lu et relu tant nous avons besoin d’écrivains comme Boualem Sansal. Il est aujourd’hui reconnu comme l’une des voix majeures de la littérature contemporaine. Dans son livre, l’auteur nous amène à réfléchir sur le bien et le mal, sur la liberté, le conditionnement, la soumission et la révolte qui font écho avec la réalité.

« Enfin, ils arrivaient au but. Plus qu’un quartier à franchir, le A19, un cafarnaum impossible comme il en existait autour des seigneuries médiévales. Des créatures chiffonnées vivant les unes sur les autres dans des taudis étroits et insalubres à décourager des lépreux. La raison à cela, il faut la chercher dans l’histoire des bidonvilles, si elle existe. On campait à la périphérie d’une cité pour se louer aux riches seigneurs. On construisait leurs belles demeures. On érigeait des remparts et des donjons pour leur sécurité et une fois le travail accompli, on se retrouvait dehors, gros-jean comme devant, pris au piège ». Extrait, 2084, la fin du monde.

4. Au petit bonheur la chance

Au petit bonheur la chanceSi vous souhaitez lire un livre qui n’est pas trop exigeant en voyageant en train ou dans l’avion par exemple, ce roman d’Aurélie Valognes est pour vous. Au petit bonheur la chance met en avant le lien unique que l’on peut avoir avec sa grand-mère. L’histoire qui se déroule en 1968 est celle de Jean, six ans, qui est confié à sa grand-mère Lucette. Le petit garçon très naïf va devoir s’habituer à une grand-mère revêche au coeur tendre. Ils vont, tous deux, lier une relation très forte en attendant le retour de la mère du petit garçon. Le thème de l’enfance est clé dans ce livre qui apporte de la fraîcheur et la découverte des bonheurs simples. La transmission est aussi au coeur de ce livre qui nous procure de très belles émoti

« J’ai toujours eu un attachement très particulier pour ma grand-mère, pour mon grand-père et j’ai voulu le communiquer dans mon dernier roman Au petit bonheur la chance. Aurélie Valognes, auteur.

5. Et si l’erreur était fertile ?

Et si l erreur etait fertileLorsque nous nous trompons, nous portons généralement un jugement sur notre erreur, qui devient une faute et nous culpabilisons. Et si l’erreur était fertile nous aide à comprendre notre rapport à l’erreur. Afin de nous libérer de la culpabilité, le livre nous amène à être davantage conscient que les erreurs sont inévitables et comment ne pas se retrouver piégé par nos jugements. Par le biais des méthodes issues de l’enseignement de Bouddha,  nous pouvons parvenir à transformer notre rapport aux afflictions. Le livre nous apporte une vision plus claire pour discerner nos erreurs cognitives et émotionnelles afin de pouvoir gérer au mieux les situations du quotidien.

« De notre rapport à l’erreur dépend le sentiment de culpabilité ». Anila Trinlé, moniale bouddhiste, conférencière et enseignante.

6. Il est grand temps de rallumer les étoiles 

Il est grand temps de rallumer les etoilesAprès le succès de son livre Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, le nouveau roman de Virginie Grimaldi paraîtra en mai 2018. Dans ce livre, elle raconte l’histoire d’Anna, 37 ans qui est dépassée par son travail. Elle n’est plus maître de sa vie et l’observe de sa petite bulle. Les relances de huissiers ne l’aident pas et elle passe de moins en moins de temps avec ses filles. L’une d’elles Chloé a 17 ans et choisi de renonce à ses rêves pour soutenir sa mère. Son autre fille Lily de 12 ans n’est pas très sociable et préfère parler à son rat. Un jour la goutte d’eau va faire déborder le vase et Anna décide d’un coup de tête d’embarquer sa petite famille dans un périple en camping-car. Ils mettent le cape sur la Scandinavie. Un livre plein d’humour qui met en lumière trois générations et leur volonté de reprendre le contrôle de leur vie en main en choisissant un autre chemin.

« La résilience est un thème qui m’inspire. J’aime partir de personnages qui sont brisés et suivre le cheminement vers le bonheur ou en tout cas le mieux-être ». Virginie Grimaldi, auteur.

7. Après tout

Apres-toutOn est très impatient de découvrir la suite de la trilogie des best-sellers Avant toi et Après toi de Jojo Moyes. A paraître le 18 avril 2018, découvrez le nouveau roman de l’auteur qui dépeint des personnages si réalistes qu’il est impossible de ne pas s’y attacher. Le personnage principal, Louisa Clark arrive à New York prête à débuter une nouvelle vie. Confiante, elle embrasse cette nouvelle aventure et maintient sa relation avec Sam l’ambulancier malgré les milliers de kilomètres qui les séparent. Elle entre dans le monde du super riche Leonard Gopnik et de sa deuxième épouse beaucoup plus jeune que lui, Agnès. Lou est déterminée à tirer le meilleur de cette expérience et se lance corps et âme dans ce travail. Elle va alors rencontré Joshua Ryan, un homme qui apporte avec lui des bribes de son passé. Jojo Moyes décrit les émotions et les sentiments avec une élégance rare. Ce dernier livre est comme les précédents drôle et émouvant à la fois. Entre amour et espoir, est-ce que comme les autres livres, celui là nous laissera le coeur brisé?

« Revisiter Lou a été une joie, comme je la pousse dans un pays totalement nouveau, un nouveau monde et une maison pleine de secrets. Avec ce mélange habituel d’humour et d’émotions, elle doit se poser des questions fondamentales, notamment de quel côté de l’atlantique appartient-elle véritablement? ». Jojo Moyes, auteur.

8. The Green Witch 

The Green WitchCe livre en anglais est un peu spécial car il nous invite à découvrir le pouvoir de la magie naturelle. The Green Witch nous donne les clés pour créer des remèdes et se soigner avec les herbes, les fleurs et les huiles essentielles. La sagesse est au centre de ce livre qui embrasse le pouvoir de la nature. Comment utiliser l’énergie que nous apporte la Terre et l’univers? Ce livre fait le lien entre la nature telle que les pierres et les pierres précieuses et nous aide à trouver l’harmonie. Dans ce guide, nous apprenons comment réaliser des huiles et des potions pour se soigner au quotidien. En utilisant les éléments que nous apporte la terre et en connectant notre âme à chaque créature vivante, nous pouvons trouver notre équilibre. Embrassez le monde et découvrez le pouvoir de la nature avec ce livre.

« Historiquement The Green Witch (la sorcière verte) vivait à l’écart utilisant les énergies des plantes et des arbres autour d’elle pour soigner les autres. Ceux qui avaient besoin de ses services voyageaient jusqu’à elle. Aujourd’hui, une green witch se définit par sa relation au monde, son éthique et son affinité avec le monde naturel ». Extrait, The Green Witch.

9. Une bobine de fil bleu

Une bobine de fil bleuLe bonheur est-il à atteindre à tout prix? C’est la question que pose cette chronique d’Anne Tyler. Pour son vingtième roman, l’auteur fait le portrait d’une vieille maison de Baltimore. Elle y raconte l’histoire d’une famille sur plusieurs générations qui semble trop heureuse pour que ce soit vrai. Humour et mélancolie accompagne ce roman. Abby, l’épouse d’un des fils est mère de cinq enfants déjà adultes. Abby rassemble tout le monde régulièrement dans la maison. Les enfants sont tous de retour à Baltimore car ils s’inquiètent pour leur mère qui a des pertes de mémoire et un comportement inhabituel. Un drame pour la famille qui se voyait toujours plus heureuse que les autres malgré les faux semblants et les petits mensonges. L’auteur nous ramène à nos propre socle familial qui nous fait parfois douter du bonheur véritable.

« C’était un après-midi merveilleux avec une légère brise. C’est ainsi qu’Abby Whitshank commence toujours l’histoire de comment elle et Red sont tombés amoureux ce jour de juillet 1959. Toute la famille devant le porche, détendue, écoutant à moitié l’histoire que raconte encore leur mère qu’ils ont déjà entendu tant de fois avant ». Extrait, Une bobine de fil bleu.

10. L’étranger 

L etranger Albert Camus

Ce classique d’Albert Camus est à découvrir ou à redécouvrir. L’étranger raconte l’histoire de Meursault qui vient de perdre sa mère mais qui ne semble pas ressentir d’émotions face à la nouvelle. Le narrateur va ensuite assassiner  un homme sur une plage d’Alger sans raison apparente. Meursault est interrogé par les policiers mais ses réponses sont floues. Le protagoniste va évoluer tout au long du livre. Dans ce roman, la rencontre avec la mort pause la question du sens de la vie. Camus utilise également l’absurde dans son livre et les paysages sont un miroir de ce que le narrateur ressent. À travers le roman, Albert Camus nous montre que nos actes sont le fruit de conventions sociales et que nous nous éloignons de ces normes, les conséquences peuvent être terribles.

« Et moi aussi, je me suis senti prêt à tout revivre. Comme si cette grande colère m’avait purgé du mal, vidé d’espoir, devant cette nuit chargée de signes et d’étoiles, je m’ouvrais pour la première fois à la tendre indifférence du monde. De l’éprouver si pareil à moi, si fraternel, enfin, j’ai senti que j’avais été heureux, et que je l’étais encore. Pour que tout soit consommé, pour que je me sente moins seul, il me restait à souhaiter qu’il y ait beaucoup de spectateurs le jour de mon exécution et qu’ils m’accueillent avec des cris de haine ». Extrait, Une bobine de fil bleu.

Le printemps est là! L’occasion de profiter de cette saison pour lire davantage et s’offrir un moment de plaisir. Retrouvez notre article 6 livres à dévorer en 2018, pour pour inspirer davantage.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Inspiration qui pourrait vous donner de nouvelles idées!

Quel est le meilleur livre que vous ayez lu ce printemps? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous!

Publicités

12 commentaires sur “10 livres coups de coeur à lire au printemps

  1. Tres sympa cet article et tu me donne envie de lire certains de ces livres … pour ma part j’ai adoré « le premier jour du reste de ma vie  » de Virginie grimaldi » et aussi « ca peut pas rater  » de Gilles legardinier qui est à la fois drôle et émouvant

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.