Ce que l’on apprend en devenant entrepreneur

À une époque où les millennials souhaitent devenir leur propre patron et se libérer des contraintes du métro-boulot-dodo, nous sommes nombreux à tenter notre chance. Cette génération qui cherche le pourquoi déborde de personnalité et n’hésite plus à quitter la vie de bureau pour entreprendre et de lancer leur business. Faire le saut est pour la plupart synonyme de liberté mais est également accompagné de nombreux challenges. Sans aucun regret, ils ont beaucoup appris la première année. Voici quelques-unes des leçons à retenir lorsque l’on devient entrepreneur. 

S’accrocher pour les premiers salaires

Au début, on atteint rarement l’objectif de salaire mensuel que l’on s’était fixé. Il va en effet falloir plusieurs mois pour que votre activité démarre et que tout soit en place afin que vous puissiez pleinement vous focaliser sur votre chiffre d’affaires. Cela est tout à fait normal et pourra varier selon le type d’activité. Une fois que l’on parvient à gagner un peu mieux sa vie, il faut également prendre en compte les impôts et autres charges citées ici liées à l’activité d’entrepreneur.

entrepreneur accorcher salaire

Plusieurs options s’offrent aux entreprises individuelles. Il est possible de choisir un régime fiscal, tels que le régime microentrepreneur ou le régime réel. Pour le régime microentrepreneur, le chiffre d’affaires hors taxes ne doit pas dépasser 82 800 euros pour les activités commerciales et 33 200 euros pour les prestations de services. Dans ce cas, il est possible de déclarer son chiffre d’affaires à la fin de chaque année civile ou de choisir le versement libératoire de l’impôt. Vous pouvez ainsi payer l’impôt à la source chaque mois. Ce prélèvement fonctionne simplement et entraîne automatiquement l’exonération de taxe sur la valeur ajoutée. L’entreprise ne facture pas de TVA à ses clients et ne la récupère pas sur ses achats. Vous pouvez également opter pour le régime réel avec lequel vous pourrez déduire de vos recettes les dépenses professionnelles ce qui est avantageux pendant les premières années. Toutefois, vous devrez être assujetti à la TVA et votre chiffre d’affaires devra dépasser les seuils cités précédemment.

Bien gérer l’administratif 

Lorsque vous commencez à faire les démarches afin de devenir autoentrepreneur, vous allez recevoir beaucoup de papiers administratifs de la part d’organismes comme l’INSEE, l’URSSAF, le centre des impôts ou votre mutuelle. Assurez-vous de bien ranger et de gérer régulièrement tous ces papiers pour ne pas les laisser s’accumuler. De plus, ils vous seront demandés de nombreuses fois si vous faites d’autres démarches.

Concentrated at work.

A la création de votre entreprise, vous allez recevoir un numéro SIREN de la part de l’INSEE. Ce numéro permet d’attester que votre entreprise est bien enregistrée dans leurs registres. Cela vous permet de demander un avis de situation pour justifier votre immatriculation. Toutefois, pour certaines demandes telles que l’ouverture d’un compte, la réponse à un appel d’offre ou pour acheter des marchandises, un extrait Kbis peut être demandé.

L’extrait Kbis est pour ainsi dire la carte d’identité de votre entreprise. Vous trouverez davantage d’informations sur cet extrait que sur l’avis de situation. Vous pourrez y voir la dénomination, le nom du greffe d’immatriculation, l’adresse du siège, l’activité détaillée ou encore la forme juridique. Il n’a pas de durée de validité mais il est possible que l’on vous demande un extrait de moins de trois mois. Vous pouvez obtenir cet extrait Kbis par le biais du greffe du tribunal de commerce dont dépend votre entreprise ou par le biais de certaines plateformes spécialisées comme ici. Cet extrait coûte 3,12 euros sur place et 4,06 euros si vous le commandez en ligne par courrier ou par voie électronique.

Pensez également à établir un système de comptabilité dès le premier mois que ce soit sur Excel ou avec un logiciel de comptabilité. De nombreuses plateformes en ligne sont également très utiles. HelloBill agrège par exemple les factures d’une entreprise, à partir du compte Google associé, en recherchant dans les e-mails reçus, les documents partagés en ligne par le biais de Google Drive, mais aussi en se synchronisant aux services Web qui n’envoient pas de facture par courriel comme Amazon Web Services ou Skype.

Vous pourrez ainsi tracer toutes vos factures, les recettes et les dépenses. Cela vous aidera à analyser votre budget mois par mois mais aussi à visualiser la progression de votre entreprise. Vous pourrez également vérifier que vos factures ont été envoyées et quelle est leur statut: en cours de paiement, déjà payée, etc. Un système bien en place permet d’allouer du temps à d’autres tâches prioritaires pour votre business.

Savourer la liberté et ne pas lâcher

Quitter son travail en entreprise est un sentiment très libérateur d’autant plus si vous avez le projet d’entreprendre en tête depuis un long moment. Même si vous vous sentirez beaucoup plus épanoui, il y aura également des moments d’incertitudes où vous vous demanderez si vous pouvez poursuivre votre activité.

liberté tenir bon.jpeg

Il se peut que vous ne trouviez pas assez de clients, que vous n’ayez pas toutes les connaissances nécessaires ou que vous fassiez une erreur importante. Cela peut être décourageant et démotivant et augmenter votre niveau de stress en sachant que vous ne pouvez plus partager ces problèmes avec d’autres membres de votre équipe. Toutefois, accrochez-vous car ce n’est probablement qu’une phase temporaire. Il est tout à fait normal de ne pas se sentir tout les jours à la hauteur. C’est justement en tenant bon que vous parviendrez finalement à décrocher cette première commande importante. Et à ce moment là, vous vous sentirez pousser des ailes!

Passer de l’anxiété à l’excitation 

entrepreneur excitation

Posséder sa propre entreprise, c’est aussi être plus investi et parfois plus stressé. Il faut toutefois travailler sur ce point et essayer de transformer cette anxiété en excitation.  Il est vrai que votre travail dépend désormais entièrement de vous. Lorsque vous vous levez, dites-vous que vous allez débuter cette nouvelle journée avec une grande motivation et que vous parviendrez à gérer les problèmes un à un. En étant entrepreneur, vous apprendrez également beaucoup plus et beaucoup plus vite! Vous allez développer de nouvelles capacités, devenir pragmatique et vous développer continuellement. La première année peut être difficile à gérer car tout est nouveau mais rappelez-vous également que c’est ce que vous avez toujours voulu faire et que vous y êtes enfin!

Privilégier la qualité du travail 

dessinateur.jpeg

Lorsque que l’on voit le gain qu’il est possible d’obtenir pour un projet, il est très tentant de dire « oui » même si vous travaillez déjà sur autre chose. Contrairement à un salaire qui tombe chaque mois, vous devez gérer vos finances vous-même et vous assurer que vous pourrez payer toutes vos factures chaque mois. Même si l’idée de gagner davantage en acceptant plusieurs projets à la fois est très tentante, privilégiez la qualité. Prenez le temps de réaliser votre travail au début en ensuite aussi! Cela nous donne, d’une part, confiance en nous, mais nous en retirons également une meilleure estime de nous-même. De plus, le client se rendra compte de la qualité de votre travail et sera amené à travailler de nouveau avec vous, peut-être pour des projets plus importants. Enfin, c’est ainsi que vous gagnerez en réputation. Que vous soyez un artisan, un designer ou que vous travailliez dans le monde du marketing digital, la qualité l’emporte toujours sur la quantité.

Savoir se déconnecter

travail deconnecterMême si vous êtes quelqu’un qui n’a pas peur du travail, n’oubliez pas de déconnecter. Certains entrepreneurs ne se donnent pas d’heures de « bureau » et travaillent pour ainsi dire 24h sur 24. Il est important de réserver ses soirées et son week-end afin de penser à autre chose, de s’aérer l’esprit et de se reposer. Le danger est de voir votre vie professionnelle se mêler à votre vie personnelle. C’est vrai que développer son propre business peut devenir une addiction. Difficile de ne pas y penser le week-end ou la nuit, mais vous finirez par vous épuiser et votre travail en souffrira. De plus, il est essentiel de se ressourcer avec sa famille, ses amis et de faire d’autres activités. Assurez-vous de recharger les batteries.

Vous pouvez également lire notre article tout quitter pour vivre au jour le jour pour découvrir le pari de Mark et Juliana partis à l’aventure pour comprendre qui ils sont véritablement et comment ils voient le monde.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Lifestyle afin de découvrir d’autres façons de vivre.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires ce que vous avez appris en devenant entrepreneur. 

Publicités

5 commentaires sur “Ce que l’on apprend en devenant entrepreneur

  1. Hello ! Chouette article qui me rappelle l époque où j’étais auto entrepreneur aussi, en secrétariat. J’ai galéré un moment mais les gens du.coin n’étant pas.habitués, ne voyaient que le montant TTC, et pas le.bénéfice qu’ils pourraient en tirer (notamment pas de charges).bref l’aventure a duré un an, mais aujourd’hui encore, j’ai ca en tête, et rien ne dit que je ne recommencerai pas

    Aimé par 1 personne

  2. Article très intéressant. Je me suis à mon compte depuis un peu moins de 3 ans, et c’est vrai que l’entrepreneuriat m’a énormément appris, notamment en termes de planification et d’administration.

    Je pense que j’ai véritablement appris (à la dure), c’est de faire les bons choix: savoir refuser certaines commandes pour conserver une qualité standard ou refuser de participer à certains événements faute de rentabilité sur le court terme.

    Cette semaine, j’ai décidé de consacrer toute une section de mon blog à l’entrepreneuriat: comment gérer ses finances, les erreurs à ne pas commettre, etc. N’hésites pas à jeter un coup d’oeil 🙂

    Amicalement,
    Léa.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.