6 livres à lire cet été 2019

L’été nous donne envie de bouquiner que ce soit à la plage, en prenant un café ou même au frais. Se plonger dans un bon livre nous permet de nous détendre et de nous évader. Romance, humour et tendresse, voici six livres à glisser dans sa valise. 

Poste restante à Locmaria

Auteur : Lorraine Fouchet

Poste-restante-a-locmariaChiara, 25 ans, a été élevée sans son père. Elle apprend que son père biologique vivrait à Groix en Bretagne. Elle décide de partir sur l’île aux grenats le retrouver. Afin de mener sa petite enquête, elle travaille comme factrice dans le village. Chiara crée des liens avec les habitants de l’île et se plaît de plus en plus à rester. Elle rencontre également un écrivain Gabin dont elle tombe amoureuse. Ce roman breton remplit de tendresse et de surprises est le livre idéal pour les vacances.

« Il n’a pas mal, pas peur, pas froid. Il ne ressent plus rien. Il n’entend ni le cri du conducteur qui chute, ni le choc de la Vespa qui s’écrase dans un froissement de tôles contre une voiture, ni le hurlement de sa jeune épouse. Il ne sait pas qu’elle se précipite vers lui et qu’elle prend son visage dans ses mains où l’alliance scintille. Il ignore le goût et le parfum de ses larmes. Il a oublié le cadeau d’anniversaire. Les derniers mots de la chanson tournent en boucle dans son cerveau écrasé, irrécupérable, it’s wonderful, I dream of you… » Extrait, Poste restante à Locmaria.

Les tribulations d’Arthur Mineur

Auteur : Andrew Sean Greer

Less-Andrew-Sean-GreerCe livre gagnant du prix Pulitzer raconte l’histoire d’Arthur Less, un écrivain qui s’apprête à fêter son 50e anniversaire. Pour ce romancier raté, pas question d’assister au mariage de son ex-petit-ami des neuf dernières années fiancé à quelqu’un d’autre. Pour fuir, il décide d’accepter toutes les invitations en librairies qu’il trouve sur son bureau. Arthur quitte San Francisco et embarque alors dans un voyage autour du monde. Less est une rumination sur le temps et un roman aigre-doux de chances perdues.

« Même ces vieilles phobies ridicules, il ne les a jamais vaincues, mais il se contente de les éviter. La phobie des coups de fil, par exemple: il compose frénétiquement les numéros comme quelqu’un qui désamorce une bombe ; et puis celle des taxis, où il s’affole en fouillant dans ses poches au moment de donner un pourboire, avant de jaillir de la voiture comme s’il avait été pris en otage; et enfin, lors d’une soirée, cette peur qu’il ressent lorsqu’il faut s’adresser à un homme séduisant, ou bien à une célébrité : le voilà qui en est encore à se répéter mentalement les premières phrases qu’il va prononcer, juste avant de se rendre compte qu’on se dit déjà au revoir.» Extrait, Les tribulations d’Arthur Mineur.

Quand nos souvenirs viendront danser

Auteur : Virginie Grimaldi

quand-nos-souvenirs-viendront-danserSix  voisins qui ont emménagé impasse des Colibris lorsqu’ils avaient vingt ans doivent se battre soixante-trois ans plus tard pour défendre leurs maisons. Mais voilà, Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et Marceline ne se parlent qu’en cas de nécessité. Alors qu’ils s’aidaient dans leurs projets plus jeunes, le temps les a éloigné. Comme ils n’ont plus rien à perdre, ils décident de se battre pour préserver leur rue mais aussi tous leurs souvenirs. Plongés dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour mais aussi les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.

« 1955. J’ai vingt ans. Anatole porte les deux valises qui renferment notre vie. Il est pressé. Je suis anxieuse. Jusqu’ici, nous vivions chez sa mère, qui se faisait un devoir de laisser notre intimité à l’extérieur. Chaque matin, Geneviève grattait à la porte de notre chambre pour me prévenir qu’il était l’heure de se mettre aux fourneaux. Guidée par ses conseils, je préparais le petit-déjeuner de son fils, puis le déjeuner qu’il emporterait au bureau. Chaque soir, lorsque mon mari rentrait, j’étais plus aguerrie que la veille en matière de couture, cuisine ou nettoyage de l’argenterie.» Extrait, Quand nos souvenirs viendront danser.

Ciao bella

Auteur : Serena Giuliano

ciao-bellaAnna a plusieurs peurs. Elle n’aime pas rouler sur l’autoroute, la foule et le bruit. Elle voudrait dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur. Alors qu’elle est enceinte de son deuxième enfant, elle se tourne vers un psy en espérant qu’il pourra l’aider à affronter cette nouvelle grossesse mais aussi ses autres problèmes. Au fil des séances, Anna se livre sur sa vie et raconte son enfance en Italie. Des souvenirs douloureux puisqu’elle a dû partir et quitter sa nonna chérie. Ce livre plein d’humour nous raconte une histoire familiale mais aussi comment l’enfance peut déterminer une vie d’adulte.

« Je suis très perturbée par cette nouvelle grossesse : je fais des cauchemars, des crises de panique incontrôlables ; j’ai des idées noires. J’en arrive à espérer que cet enfant quitte mon corps. Je l’ai pourtant vraiment désiré.» Extrait, Ciao bella.

Ghost in Love 

Auteur : Marc Levy

Ghost-in-love

On ne peut pas passer l’été sans lire le dernier roman de Marc Levy, Ghost in Love. Cette histoire d’amour entre un père et son fils est pleine d’émotions. Thomas, pianiste talentueux mais un peu perdu dans sa vie, et son père Raymond, ancien chirurgien de renom mort il y a 5 ans vont se retrouver d’une façon assez particulière. Un jour le père débarque sans prévenir sous la forme d’un fantôme qui traverse les murs et lit dans les pensées. Raymond n’est pas là par hasard. Il a besoin de son fils pour réaliser un vœu d’amour fou. Il aimerait qu’il l’aide à rejoindre Camille qui vient de mourir aux Etats-Unis et dont il a été follement mais chastement amoureux. Thomas va s’embarquer dans une mission incroyable pour réunir leurs cendres pour qu’ils puissent partager ensemble l’éternité.

« Tu avais huit ans, je préparais ton petit déjeuner pendant que tu rassemblais tes affaires dans ton cartable. Tu es entré dans la cuisine, j’ai entendu tes pas dans mon dos et je me suis retourné. Tu m’as fixé de tes grands yeux et tu m’as posé une question : « Dis, Papa, c’est quoi être un père? » Je suis resté silencieux, avant de te demander : « Tu veux des oeufs? » J’étais bien incapable de trouver les mots simples que tu attendais.» Extrait, Ghost in love.

Une rencontre au bord de l’eau

Auteur : Jenny Colgan

une-rencontre-au-bord-de-l-eauVoici la suite des aventures de Flora mais aussi des habitants sur l’île de Mure. Flora MacKenzie a changé de vie. Elle a quitté Londres pour ouvrir un charmant café au bord de l’eau sur l’île écossaise de Mure. Elle y a retrouvé sa famille et vit avec Joel, son ancien patron au caractère bien trempé. Flora voit les baleines qui s’approchent de la plage comme un présage, bon ou mauvais, l’avenir lui dira. Flora va découvrir l’histoire d’un médecin réfugié Saïf avec sa meilleure amie, Lorna, institutrice sur l’île. Son histoire va bouleverser les habitudes des habitants de la petite île. Drôle, réconfortant et imprévisible, voici le nouveau délicieux roman de Jenny Colgan.

« Même aux premiers jours du printemps, les nuits sont encore longues sur Mure. Flora s’en fichait ; elle aimait se réveiller le matin, lovée contre lui, tout près, dans le noir complet. Joel avait le sommeil très léger ( la jeune femme ne savait pas qu’avant de le rencontrer, il ne dormait presque jamais) et était en général déjà éveillé quand elle se frottait les yeux. En la voyant, son visage d’ordinaire crispé, alerte, s’adoucissait, et elle souriait, étonnée, une fois encore, submergée, mais aussi terrorisée par la profondeur de ses sentiments, par les frissons qui la parcouraient rien qu’en entendant battre son coeur.» Extrait, Une rencontre au bord de l’eau.

Profitez de l’été pour bouquiner et rattraper vos lectures manquées de cette année! Retrouvez notre article 10 livres à lire cet été 2018, pour vous inspirer davantage.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Inspiration qui pourrait vous donner de nouvelles idées!

Quel livre avez-vous embarqué dans votre valise cet été? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous!

Publicités

4 commentaires sur “6 livres à lire cet été 2019

  1. Il existe tellement de livres, c’est frustrant de savoir que l’on n’a pas le temps de tous les lire. J’en ai une bibliothèque remplie qui attendent patiemment leur tour et j’en rachète malgré tout

    Aimé par 1 personne

  2. Tout comme toi j’ai lu Poste restante à Locmaria, Ciao Bella et Ghost un love ainsi que Raphaëlle Giordano «  ta deuxième vie commence quand tu te rends compte que tu n’en as qu’une » puis «  Monsieur « de E.L James et « les victorieuses » de Laetitia Combani que je te recommande. Au plaisir d’échanger sur nos lectures 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.