Enceinte? Ces choses dont vous n’avez pas à vous inquiéter

Au cours des neuf mois précieux de la grossesse, les femmes vivent des émotions fortes. L’inquiétude est une réponse normale aux incertitudes de la grossesse, ainsi qu’à la responsabilité que représente le bébé. Il y a énormément de choses dont vous aurez à vous préoccuper, de l’alimentation en passant par les soins et la santé du bébé. Pour rassurer les mamans, nous avons listé ces choses dont vous n’avez pas à vous inquiéter! 

La plupart des bébés naissent en bonne santé et sont parfaitement conçus. Il faut savoir que lorsqu’il y a un problème, ce n’est tout simplement pas de votre faute. Il est toutefois nécessaire de se renseigner sur les risques que nous pouvons éviter afin de faire des choix plus éclairés. Inutile de s’inquiéter outre mesure car cela a plutôt tendance à perturber notre sommeil et à générer un sentiment de stress qui pourrait inutilement nous affaiblir durant la grossesse.

Nuire à votre bébé

nuire au bebe

La crainte la plus courante qu’ont les femmes enceintes est probablement de faire quelque chose qui pourrait nuire au bébé. La vérité est que la plupart des problèmes congénitaux sont le résultat d’une génétique ou d’une exposition à l’environnement que nous ne connaissions même pas. Ce sont des risques sur lesquels nous n’avions aucun contrôle.

Pour éviter de nuire au bébé, il est toutefois indispensable de bannir le tabac, l’alcool et les drogues mais si vous lisez cet article c’est que vous êtes déjà soucieux de ces activités pouvant nuire à votre bébé.

Stress pendant la grossesse

Vous avez peut-être entendu dire que le stress d’une mère pendant sa grossesse peut affecter la santé mentale à long terme du bébé. L’ironie est que donner cette information aux mères peut même générer ce stress chez les mamans enceintes.

Il faudrait vraiment subir beaucoup de stress pour qu’il ait un impact sérieux sur la santé de votre bébé. Les zones de guerre ou les mères qui subissent de la maltraitance par exemple.

Les stress dits « normaux » que les femmes enceintes expérimentent au quotidien n’auront pas d’impact négatif sur votre bébé. Il est toutefois bon pour la maman d’apprendre à s’apaiser pour son bien-être et celui du bébé.

Manger pour deux

nourriture saine bébé

L’idée selon laquelle nous devons «manger pour deux» pendant la grossesse est un mythe absolu. Il est plutôt conseillé aux femmes de poursuivre leurs bonnes habitudes alimentaires sans se soucier si elles ont assez mangé.

Pendant les premier et deuxième trimestres, vous n’avez pas besoin de plus de calories que d’habitude. Et au troisième trimestre, vous aurez besoin de 300 calories supplémentaires par jour (le double si vous êtes enceinte de jumeaux). C’est l’équivalent d’un verre de lait et d’un demi-sandwich alors pas de panique.

Si vous mangez sainement, laissez tomber l’inquiétude de ne pas manger suffisamment pour votre bébé.

Manger des aliments pouvant donner des allergies à votre bébé

Les allergies sont aujourd’hui très communes que ce soit l’allergie à l’oeuf, au gluten ou aux fruits à coques. Un grand nombre de mamans soucieuses de leur alimentation évitent les produits laitiers, le gluten, les noix et le soja pendant la grossesse car elles craignent que cela affecte leur bébé. Bien que la nutrition soit extrêmement importante, il n’a pas été prouvé que la limitation des aliments pendant la grossesse prévienne les allergies. En fait, cela peut même augmenter le risque.

Donc, à moins de limiter certains aliments pour votre propre santé, s’autoriser à manger de tout peut être bénéfique pour votre bébé. Maintenez une alimentation saine mais ne vous restreignez pas.

Dormir sur le dos

dormir sur le dos

Vous avez probablement entendu dire que vous ne devriez pas dormir sur le dos pendant la grossesse, car cela pourrait couper l’oxygène à votre bébé et entraîner de nombreuses nuits inconfortables pour vous-même.

Jusqu’à ce que vous soyez enceinte de six mois, il n’est pas utile de vous préoccuper de votre position durant votre sommeil. Après six mois, le poids du bébé et de votre utérus peuvent entraîner une pression sur une grosse veine appelée la veine cave inférieure, ce qui limite le flux sanguin vers vous et le bébé.

Toutefois, si vous constatez que vous vous êtes retournés durant la nuit, ne vous inquiétez pas! Il est très peu probable que cela cause un problème au bébé.

Être végétarien voire végétalien

Non, vous n’êtes pas obligés de manger de la viande et des produits laitiers. Vous pouvez être végétarien ou végétalien et vivre une grossesse en parfaite santé. Beaucoup de femmes sont aujourd’hui végétariennes et enceintes sans aucun souci.

Assurez-vous simplement que votre alimentation contienne de nombreuses sources de protéines végétales que ce soit des légumineuses, des noix et des graines. Il est également nécessaire d’avoir un bon apport en calcium avec par exemple du tofu bio, des légumes à feuilles vertes ou des amandes. Ne négligez pas le fer durant la grossesse. Vous le trouverez dans les haricots rouges, les légumes verts et les fruits secs. Et si vous êtes végétalien, assurez-vous de prendre un supplément de vitamines B12.

Prenez rendez-vous avec un nutritionniste soucieux de votre grossesse pour qu’il puisse ajuster votre alimentation et répondre à vos besoins nutritionnels prénatals.

Symptômes normaux de la grossesse

accouchement symptome

La grossesse entraîne des symptômes bizarres, notamment des nausées, une miction accrue, des douleurs ligamentaires, une sensibilité des seins, des modifications de votre sens de l’odorat et du goût, des troubles du sommeil, des changements d’humeur, etc. Savoir ce qui est normal et ce qui ne l’est pas peut faire toute la différence pour ce qui est d’éviter les soucis inutiles.

Il n’y a pas trop de symptômes à craindre, alors parlez-en à votre sage-femme ou à votre médecin. Vous pouvez également en apprendre davantage sur les solutions naturelles aux symptômes courants par exemple en mangeant du gingembre pour éviter les nausées.

A quoi ressembleront les premiers signes du travail?

Lorsque l’on approche de l’accouchement, les femmes s’inquiètent souvent des premiers signes et de ce à quoi ressemblera le travail. Rassurez-vous, la peur de l’accouchement est tout à fait normale. Les femmes ont en réalité très souvent la peur de l’inconnu lorsqu’elles n’ont jamais expérimenté la douleur des premières contractions.

La meilleure chose à faire est de se préparer à l’accouchement et de parler de ses angoisses aux professionnels qui vous entourent que ce soit le gynécologue ou la sage-femme. Prenez des cours d’accouchement et lisez des livres sur le type d’accouchement que vous espérez avoir. Vous pouvez également suivre un cours d’HypnoNaissance, une méthode qui vient d’Outre-Atlantique qui permet d’aborder l’accouchement avec calme. Plus qu’une méthode, l’HypnoNaissance, mise au point par Marie F.Mongan, permet de se relaxer grâce à l’autophypnose.

La peur de l’accouchement a un impact sur la douleur ressentie par la mère. L’autohypnose permet de favoriser la production d’endorphine pour lutter contre la douleur.

La peur de la mort

L’une des peurs les plus répandues chez les femmes est de perdre le bébé à l’accouchement ou de mourir. La peur de notre propre mort découle de l’incertitude intense du processus de naissance, aggravée par les histoires que nous avons entendues à droite ou à gauche ou encore des films qui amplifient souvent la vision que nous avons de la naissance souvent décrite comme dangereuse. Cela peut rendre la naissance très terrifiante. Il existe un risque infiniment minime de mourir en couche pour les femmes en bonne santé. Le taux de mortalité infantile est également très bas.

Rappelez-vous qu’il est normal d’avoir de telles pensées. Et puis, la méditation peut être utilisée pour transformer votre peur. Parlez à voix haute de vos inquiétudes avec votre sage-femme ou d’autres femmes, ou écrivez-les dans un journal. Si vous êtes gravement préoccupés par l’inquiétude ou l’anxiété, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale prénatal.

Ce que les autres pensent

Les femmes peuvent porter des jugements les unes vis-à-vis des autres quant aux choix de grossesse et de parentalité notamment. Beaucoup de femmes merveilleuses reçoivent des messages virulents sur des forums en ligne de mères naturelles parce qu’elles avaient fait une anesthésie épidurale ou qu’elles avaient eu une césarienne. Evitez de prêter attention à ce que les autres pensent car ce n’est pas votre souci premier.

Votre façon de vivre votre grossesse, votre naissance et votre rôle de parent est personnelle. Il n’est pas nécessaire de vous inquiéter ce que pensent les autres car cela vous empêchera de faire les meilleurs choix pour vous et votre bébé.

Vous pouvez également retrouver notre article préparer l’arrivée de bébé: les indispensables à prévoir. Bébé arrive, et il faut préparer tout ce dont vous aurez besoin avant qu’il ne pointe le bout de son nez. Pour accueillir votre bout de chou dans les meilleures conditions, vous allez avoir besoin d’aménager votre maison et de faire des achats indispensables pour son confort et sa sécurité. Découvrez la liste du matériel nécessaire pièce par pièce afin d’anticiper l’arrivée de votre bébé les premiers mois.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Lifestyle afin de découvrir d’autres façons de vivre.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous suivez la méthode de Marie Kondo pour ranger votre maison. 

Publicités

4 commentaires sur “Enceinte? Ces choses dont vous n’avez pas à vous inquiéter

Répondre à modeettalonaiguilles Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.