La technologie au service de notre bien-être

Elles s’appellent Thync, Dreem ou Flow Neuroscience, ces start-ups Neurotech travaillent sur des interfaces cerveau-machine, des implants et des neuroprothèses permettant d’améliorer notre bien-être. Elles pourront bientôt soigner la dépression, améliorer notre sommeil ou stimuler notre mémoire. Nous devrions voir apparaître ces nouvelles technologiques à l’horizon 2020. 

À mesure que le secteur de la santé numérique évolue, des nouvelles technologies de pointe voient le jour afin de construire notre futur. Ces nouveaux systèmes effacent, peu à peu, les frontières entre l’informatique et la biologie. Une part croissante de ces startups commence à se concentrer sur le cerveau.

Le domaine en plein essor de la neurotechnologie comprend les interfaces cerveau-machine, la neuroprothèse, la neurostimulation, l’enregistrement de données et le suivi neurologique et les dispositifs implantables destinés non seulement à augmenter l’activité du système nerveux mais également à en développer les capacités. Parmi ces projets, Neuralink lancé par Elon Musk Neuralink, vise à développer des interfaces cerveau-machine à large bande passante pour connecter les humains à l’intelligence artificelle. Même Facebook a annoncé son intention de créer des interfaces cerveau-machine qui permettraient aux utilisateurs de taper à l’aide de leurs pensées.

Flow Neuroscience

Flow Neuroscience

Flow Neuroscience utilise la stimulation cérébrale pour traiter la dépression. La société a mis au point un casque qui délivre sur le front une stimulation transcrânienne en courant continu (TDCS), une technique d’électrostimulation du cerveau. Cette méthode permettrait d’inverser les déséquilibres d’activité neuronale dans le lobe frontal observés chez les personnes souffrant de dépression. L’appareil est associé à une application pour Smartphone qui guide l’utilisateur au cours d’un programme de bien-être de 6 semaines.

L’utilisation de l’électrostimulation neurologique pour traiter la dépression n’est pas nouvelle, mais si la l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) approuve le micro-casque Flow destiné à la vente commerciale aux États-Unis, il deviendra le premier produit TDCS pour le traitement de la dépression sans ordonnance ou sous la supervision d’un médecin.

Dreem

Dreem (anciennement Rythm), fondée en France et basée à San Francisco, est une start-up dans le domaine de la neurotechnologie qui a mis au point une solution pour améliorer le sommeil. Le bandeau Dreem se porte sur la tête. Grâce à des électrodes EEG, Dreem peut surveiller et analyser l’activité cérébrale au cours du sommeil. Il utilise ensuite la «technologie de conduction osseuse» pour moduler l’activité cérébrale en émettant des sons subtils à des moments précis qui, selon la société, améliorent la qualité globale du sommeil profond. L’appareil est lié à une application qui affiche des mesures de veille et des recommandations personnalisées en fonction des habitudes de sommeil de l’utilisateur.

Thync

Thync a développé un petit accessoire portable qui se fixe sur la nuque et qui utilise la neurostimulation pour lutter contre le stress et favoriser un meilleur sommeil. Leur produit phare, le Thync Relax Pro, utilise de faibles niveaux de stimulation électrique pour activer les voies nerveuses dans la tête et le cou. Ces voies de communication pourraient aider à communiquer avec les zones du cerveau pour aider à contrôler les niveaux de stress et la qualité du sommeil. Le produit est destiné aux consommateurs qui souffrent souvent de stress et ont donc du mal à dormir.

Halo neuroscience 

Halo Neuroscience, basé à San Francisco, a mis au point un casque capable de stimuler le cerveau et de vous aider à développer plus rapidement votre mémoire. L’appareil, appelé le Halo Sport, envoie de faibles impulsions électriques dans le cerveau de l’utilisateur afin d’améliorer l’efficacité de l’entraînement physique. Le produit est basé sur le concept de neuropriming, c’est-à-dire l’utilisation d’une stimulation électrique pour augmenter la plasticité du cerveau avant une activité. Selon la société, une combinaison avec un entraînement physique entraîne une augmentation de la force, de l’endurance et de la mémoire musculaire.

Pour éviter le blues de l’hiver et booster votre humeur, rien de mieux que les huiles essentielles. Retrouvez notre article améliorer son humeur avec les huiles essentielles à ce sujet. On les utilise depuis des siècles tout particulièrement dans le monde de la médecine holistique pour prévenir de certaines maladies et équilibrer le corps et l’esprit. Alors que nous sommes toujours plus nombreux à chercher des alternatives aux médecines traditionnelles, les huiles essentielles peuvent devenir votre allié.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Bien-être afin de vous accompagner et de vous aider au quotidien.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous utilisez des technologies pour votre bien-être.

Publicités

4 commentaires sur “La technologie au service de notre bien-être

  1. Je suis à la fois fascinée, sceptique et un peu effrayée face aux recherches en neuroscience et autres « marchands » de nouvelles technologies. Il y aura certainement des découvertes et avancées médicales efficaces. Mais bon, pour l’instant j’en reste aux huiles essentielles 🙂
    Merci pour cet article intéressant et bien résumé.
    Belle soirée !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Les petits bla-bla de Dom Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.