L’alimentation intuitive ou comment maigrir sans se priver

Les beaux jours reviennent et nous avons envie de ressortir nos vêtements de printemps ! Mais voilà après les calories accumulées cet hiver, il est temps de se remettre en forme ! Si vous avez un ras-le-bol des régimes habituels, pourquoi ne pas essayer l’alimentation intuitive ? Un régime qui permet de déculpabiliser en mangeant ce que l’on veut tout en ayant conscience de ce que l’on mange.

Qu’est-ce que l’alimentation intuitive

L’alimentation intuitive est avant tout une façon de penser à manger qui vous ramène à la petite enfance. Rappelez-vous lorsque vous mangiez ce que vous vouliez aussi longtemps que vous le vouliez et, une fois rassasié, vous passiez à une autre activité.

L’alimentation intuitive ou «Intuitive Eating» est un concept créé il y a 25 ans par les diététistes Elyse Resch et Evelyn Tribole, mais qui est très tendance actuellement. Cette méthode permet de ne pas subir l’effet yoyo que de nombreuses personnes connaissent dès lors qu’elles entament un régime. De plus, ce régime permet de ne pas avoir de carence.

Le principe de cette alimentation est que notre corps sait ce dont il a besoin. À nous de l’écouter lorsqu’il nous envoie un signal de faim ou de satiété. De même, le corps sait lorsqu’il a besoin de magnésium, de protéines ou de fer par exemple. Nous allons alors soudainement avoir envie de manger du chocolat ou encore de la viande. Le but premier de l’alimentation intuitive est de mieux manger afin de se sentir bien dans sa peau. En aucun cas, il est de se fixer un objectif de kilos à perdre.

Une nouvelle façon de manger


Pour mieux manger il faut préalablement comprendre sa faim. Cela vous permet tout d’abord de savoir si vous avez réellement faim ou si vous avez seulement envie de grignoter. Vous pouvez vous demander ce que vous apporte tel ou tel aliment. En prenant le temps de considérer les aliments, vous réprimer les pulsions alimentaires.

En théorie, avec l’alimentation intuitive vous pouvez manger tout ce que vous voulez, quand vous le souhaitez, à condition que vous soyez attentif aux signaux de votre corps et que vous puissiez vous arrêter lorsque vous sentez que vous n’avez plus faim.

Finalement l’alimentation intuitive permet d’en finir avec les mauvaises habitudes alimentaires. En effet, il arrive très souvent d’ouvrir ses placards par ennui ou parce que l’on est stressé. En écoutant davantage son corps, on réalise si l’on souhaite manger parce que l’on a réellement faim.

Les 10 principes de l’alimentation intuitive

Le livre des diététistes intitulé, Intuitive Eating: A Revolutionary Program that Works, a tracé 10 principes qui ont façonné la philosophie de l’alimentation intuitive. « La vie n’est pas destinée à être passée à préparer des repas, à compter les calories, à peser ou à compter les macros… elle est destinée à être appréciée! » dit Louise Murray, coach qualifiée en santé et pleine conscience.

1. Ne pas faire de régime

En adoptant l’alimentation intuitive, vous pouvez dire au revoir aux autres régimes beaucoup trop strict et qui offrent généralement de faux espoirs de maigrir rapidement. L’alimentation intuitive offre une liberté dans la prise des repas sans perdre beaucoup de poids rapidement pour le reprendre ensuite comme c’est le cas dans la plupart des régimes.

2. Satisfaire sa faim

Avec l’alimentation intuitive, il s’agit de nourrir son corps en ingérant suffisamment de calories qui se transformeront en énergie. Dès lors que vous parvenez au moment de satiété vous pouvez vous arrêter de manger, tout simplement. Mais il est essentiel de répondre à ce signal biologique sans se priver de nourriture.

3. Faire la paix avec la nourriture

Ne faites pas la guère à la nourriture! Ne vous dites pas non plus que vous ne pouvez pas ou ne devriez pas avoir consommer un aliment en particulier. Cela vous permettra d’éviter le sentiment de privation qui se transforme en envies incontrôlables et bien souvent en excès. L’alimentation intuitive permet de ne pas sans cesse culpabiliser parce que l’on a mangé tel ou tel plat.

4. Ne pas se soumettre à une diététique pure et dure

L’alimentation intuitive n’est pas une alimentation restrictive. Ainsi, vous pouvez si l’envie vous prendre manger une part de gâteau au chocolat ! Pas besoin de compter les calories et de se sentir frustrer ou de culpabiliser si vous faites un écart.

5. Découvrir le facteur de satisfaction

Les Japonais ont la sagesse de faire du plaisir l’un de leurs objectifs d’une vie saine. Il ne faut donc pas oublier le plaisir et la satisfaction que l’on peut ressentir à manger. Lorsque vous préparez vos repas, pensez avant tout à vous faire plaisir tout en préparant des recettes saines. En offrant vous nourrissant de cette façon, vous remarquerez qu’il vous faut juste la bonne quantité de nourriture pour vous sentir rassasié.

6. Ressentir une plénitude

Afin de ressentir cette sérénité, mangez les aliments que vous désirez. Écoutez pour cela les signaux de votre corps qui vous indiquent si vous avez besoin de magnesium ou de fer mais aussi quand vous n’avez plus faim. Observez ces signes et faites une pause au milieu d’un repas en vous demandant quel est le goût de la nourriture et quel est votre niveau de faim actuel.

7. Faire face à ses émotions

La restriction alimentaire peut entraîner une perte de contrôle qui finira probablement par des excès. Trouvez d’autres façons de vous réconforter. L’anxiété, la solitude, l’ennui et la colère sont des émotions que nous vivons tous tout au long de la vie. Mais la nourriture ne résoudra aucun de ces sentiments. Ainsi, faites face à vos émotions afin d’éviter de vous réfugier dans la nourriture.

8. Respecter son corps

Acceptez votre corps et votre génétique. Certaines personnes ont une carrure plus imposante que d’autre ou au contraire plus frêle. Ainsi, il peut-être décourageant d’avoir certaines attentes sur les proportions de son corps qui seront difficiles à atteindre. Avant tout, respectez votre corps pour vous sentir mieux dans votre peau. Ne soyez pas trop critique envers vous-même quant à la taille ou à la forme de votre corps. Tous les corps méritent la dignité.

9. Bouger autant que vous le pouvez

Oubliez les exercices à outrance qui finiront par vous décourager au bout du compte. Soyez simplement actif dans votre vie au quotidien. Si habituellement vous passez tout votre week-end dans votre canapé, ajoutez des balades à votre programme et pourquoi pas un peu de vélo. Essayez d’observer les bénéfices sur votre corps au fil des semaines afin de ressentir la différence. Il est préférable de bouger son corps régulièrement plutôt que de s’obstiner à brûler un nombre fixe de calories.

10. Respecter sa santé

Faites des choix alimentaires judicieux afin d’être le plus respectueux de votre santé tout en vous sentant bien avec les plats que vous vous préparez. Soyez indulgent avec vous-même, vous n’avez pas à manger parfaitement chaque jour pour être en bonne santé. Quelques écarts sont permis de temps à autre. Vous n’obtiendrez pas soudainement une carence en nutriments à la suite d’une collation ou d’un repas un peu trop calorique. C’est ce que vous mangez régulièrement au fil du temps qui compte vraiment. Le progrès, pas la perfection, c’est ce qui est important!

Un commentaire sur “L’alimentation intuitive ou comment maigrir sans se priver

  1. L’alimentation intuitive… Et bien ! Je ne connaissance pas. Merci ! C’est vraiment intéressant. Puisque les régimes ne fonctionnent pas vraiment sur moi, je vais mettre en pratique quelques principes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.