Conseils de santé : voici ceux d’un médecin japonais qui a vécu jusqu’à 105 ans

Shigeaki Hinohara a été l’un des plus vieux médecins japonais connu pour sa médecine préventive. Shigeaki a travaillé jusqu’au dernier jour. Il a vécu jusqu’à 105 ans en suivant quelques principes de vie simples qu’il nous enseigne. Il nous donne ses conseils pour vivre en bonne santé le plus longtemps. 

Un mode de vie légendaire

Shigeaki_Hinohara

La touche magique de Hinohara est légendaire: depuis 1941, il soignait des patients à l’hôpital international St. Luke de Tokyo et enseignait au Collège des sciences infirmières de St. Luke. Après la Seconde Guerre mondiale, il envisagea la construction d’un hôpital et d’un collège de classe mondiale sortant des ruines de Tokyo. Grâce à son esprit pionnier et à son sens des affaires, le médecin a fait de ces établissements l’institution médicale et l’école de sciences infirmières les plus importantes du pays. Il est aujourd’hui président du conseil d’administration des deux organisations. Toujours prêt à essayer de nouvelles choses, il a publié environ 150 livres depuis son 75e anniversaire, dont un «Living Long, Living Good» qui s’est vendu à plus de 1,2 million d’exemplaires. En tant que fondateur du New Elderly Movement, Hinohara encourageait les autres à mener une vie longue et heureuse, une quête dans laquelle aucun modèle n’est meilleur que le médecin lui-même.

Faites ce qui vous fait plaisir

fun-plage-ete

Pour Shigeaki, l’énergie provient du fait de se sentir bien, pas de bien manger ou de dormir beaucoup. Nous nous souvenons tous de la manière dont, enfants, nous avons souvent oublié de manger ou de dormir lorsque nous nous amusions. Pour le médecin japonais, il est important de garder cette attitude à l’âge adulte. Il est préférable de faire ce qui nous fait plaisir avant tout.

Adoptez une nourriture saine et modérée

manger-equilibre

Toutes les personnes qui vivent longtemps – sans distinction de nationalité, de race ou de sexe – partagent un point commun: aucune n’est en surpoids. Pour le petit-déjeuner, Shigeaki buvait du café, un verre de lait et du jus d’orange avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. L’huile d’olive est excellente pour les artères et garde la peau en bonne santé. Son déjeuner se composait de lait et de quelques biscuits. Le dîner se composait de légumes, d’un peu de poisson et de riz et, deux fois par semaine, de 100 grammes de viande maigre.

Faites des plans

agenda-planning

Il faut toujours planifier à l’avance! L’agenda du médecin était toujours complet avec ses cours et son travail à l’hôpital. Planifier ses activités, ses vacances et d’autres loisirs permet de se donner un but dans le temps. Savoir que l’on va retrouver un vieil ami cet été, partir pour un business trip en septembre et écouter un concert en novembre par exemple, permet de se booster tout au long de l’année. A vous de planifier votre année idéale!

Ne prenez jamais votre retraite

vieux-couples-heureux

Pourquoi prendre sa retraite si l’on fait ce que l’on aime? La retraite peut être synonyme de délivrance lorsque l’on a un travail pénible ou que l’on n’aime pas. Toutefois, si l’on aime ce que l’on fait plus que tout au monde, est-il nécessaire de prendre sa retraite? Arrêter ses activités peut bouleverser la vie d’une personne. Même si cette dernière est au début très heureuse de ralentir son rythme, elle peut vite s’apercevoir qu’elle n’a plus de but dans sa vie. Prenez davantage de temps pour vous arrivé à 60 ans mais continuer vos activités au rythme que vous souhaitez. Cela vous évitera le blues du retraité. S’il le faut, changer d’activité une fois arrivé la retraite pour finalement faire ce que vous avez toujours voulu mais évitez de tout arrêter du jour au lendemain.

« C’est merveilleux de vivre longtemps. Jusqu’à l’âge de 60 ans, il est facile de travailler pour sa famille et d’atteindre ses objectifs. Mais au cours des dernières années, nous devrions nous efforcer à contribuer à la société. Depuis l’âge de 65 ans, je travaille comme bénévole. Je continue à travailler pendant 18 heures sept jours par semaine et j’adore chaque minute. » Shigeaki Hinohara.

N’oubliez pas de partager

partager-savoir-connaissances

Partagez ce que vous savez. Shigeaki donnait 150 conférences par an, certaines pour des enfants d’école primaire, d’autres pour des hommes d’affaires. Il parlait généralement entre 60 à 90 minutes, debout. Partager son savoir, c’est transmettre à d’autres et aux générations futures. Des sujets tels que la médecine préventive sont passionnants. Il est capital pour les générations futures de bénéficier d’un partage des connaissances de façon à ce qu’elles puissent maîtriser leur avenir.

Cherchez la guérison

chercher-la-guerison

La science seule ne peut guérir ou aider les gens. La science nous unit tous, mais la maladie est individuelle. Chaque personne est unique et les maladies sont liées au cœur de cet être humain. Pour connaître la maladie et aider les gens, nous avons besoin d’arts visuels, et pas seulement médicaux. La douleur est mystérieuse et s’amuser est le meilleur moyen de l’oublier. Si un enfant a mal aux dents et que vous commencez à jouer à un jeu ensemble, il oublie immédiatement la douleur. « Les hôpitaux doivent répondre aux besoins essentiels des patients: nous voulons tous nous amuser. » À St. Luke, le médecin proposait des thérapies musicales et animalières ainsi que des cours d’art.

« Lorsqu’un médecin vous recommande de passer un test ou une intervention chirurgicale, demandez-lui s’il suggérerait à son conjoint ou à ses enfants de subir une telle procédure. Contrairement à la croyance populaire, les médecins ne peuvent pas guérir tout le monde. Alors, pourquoi causer une douleur inutile avec la chirurgie? Je pense que la musique et la zoothérapie peuvent aider plus que la plupart des médecins ne l’imaginent. » Shigeaki Hinohara.

Restez minimaliste

rester-minimaliste

« Ne soyez pas fous d’amasser des choses matérielles » disait Shigeaki. Rappelez-vous: vous ne savez pas quand votre tour viendra et vous ne pourrez pas emporter toutes vos affaires au prochain endroit. Simplifier sa vie en ne gardant que l’essentiel nous apporte beaucoup. Se délester du superflu permet de vivre pleinement. En ayant moins, nous nous concentrons sur ce qui compte le plus.

Bougez tout au long de votre vie

escalier-marches

Pour rester en bonne santé, prenez toujours les escaliers et portez vos propres affaires. Shigeaki montait deux marches à la fois pour faire bouger ses muscles. L’exercice physique est important tout au long de la vie quelque soit notre âge. N’oubliez pas de vous aérer et de marcher chaque jour pour garder vos muscles en bonne santé.

Trouvez un guide de vie

maitre-yogi-mon-totem

Que ce soit un maître yogi, un mentor au travail ou une personne que vous connaissez, trouvez un modèle et visez plus haut que tout ce qu’il a pu faire. Le père de Shigeaki est parti aux États-Unis en 1900 pour étudier à la Duke University, en Caroline du Nord. C’était un pionnier et l’un de ses héros. Un guide de vie nous donne une influence positive pleine de sagesse et nous encourage à devenir la meilleure personne possible.

« Mon inspiration est le poème de Robert Browning, «Abt Vogler». Mon père me le lisait. Cela nous encourage à faire du grand art, pas de petits gribouillis. Il est dit d’essayer de dessiner un cercle si énorme qu’il est impossible de le terminer de son vivant. Tout ce que nous voyons est une arche, le reste est au-delà de notre vision mais c’est tout de même là, à l’horizon. » Shigeaki Hinohara.

Le coin lecture ♥

Living Long, Living Good, auteur Shigeaki Hinohara.

Living-Long-Living-Good-Shigeaki-Hinohara

Retrouvez notre article le café bon pour la santé tout en étant raisonnable. Pour beaucoup de gens, le café est ce breuvage magique qui donne le coup d’envoi de la journée, un break bien mérité dans l’après-midi et parfois même un digestif bien apprécié après le dîner. Boire du café chaque matin présente plusieurs avantages pour la santé, mais une consommation excessive peut augmenter le risque de maladie cardiovasculaire.

Retrouvez également nos articles sur le même thème dans la catégorie Santé afin de vous accompagner et de vous aider au quotidien.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires quel conseil vous inspire le plus!

4 commentaires sur “Conseils de santé : voici ceux d’un médecin japonais qui a vécu jusqu’à 105 ans

  1. En effet, pour moi prendre sa retraite, c’est signer son arrêt de mort. J’ai vu tant de gens se détruire une fois, dépérir, une fois leur activité abonnée au profit de la retraite. Ils perdent leur raison de vivre, ils ne sont plus rythmés et je ne ferai jamais cette erreur.

    J'aime

Répondre à modeettalonaiguilles Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.