Eloigner les enfants des écrans: 5 idées pour profiter de l’extérieur

Marcher pieds nus dans le jardin, construire une cabane dans la forêt, faire une course d’orientation ou observer les papillons, les activités à l’extérieur se perdent peu à peu. Comme nous, les enfants passent beaucoup de temps devant les écrans. Les tout petits se retrouvent facilement devant une tablette en voyage, devant la télé au petit-déjeuner ou un Smartphone le soir venu. Pourtant, les écrans leur nuisent et les éloigner pourrait leur faire le plus grand bien. Voici 5 idées pour encourager les jeux en plein air et permettre à vos enfants de garder le contact avec la nature.

Nos petits passent près de 90% de leur temps à l’intérieur et environ 50 heures par semaine sur un appareil électronique. De nos jours, trouver un petit garçon couvert de boue et de brins d’herbe crapahutant dans les arbres est à peu près devenu aussi rare que de croiser un ours brun. Les petits garçons d’autrefois avaient les poches remplies de cailloux, de bonbons et de vers de terre. Aujourd’hui, la majorité des enfants vivent dans un milieu aseptisé et peuvent tout au mieux croiser un carré de pelouse.

Quel impact le fait de jouer davantage en intérieur a sur nos enfants? Avons-nous une idée de ce qui constitue le terrain de jeu idéal d’un enfant?

mere et fils dehors

Ces dix dernières années, les recherches se sont portées sur le lien qu’il peut exister entre la fracture entre les enfants et la nature, les troubles de l’attention, les maladies physiques et mentales, l’obésité et les carences en vitamine D. Il en est ressorti que ce déficit de la nature nuit véritablement aux enfants. Les chercheurs ont noté que les enfants s’épanouissent et se développent davantage lorsqu’ils sont encouragés à jouer dans des espaces verts plutôt que de rester cantonné à l’intérieur. Pouvoir laisser ses enfants jouer à l’extérieur est important afin qu’ils puissent explorer librement sans qu’il y ait forcément une activité trop structurée. Cela les amène à développer leur imagination et à créer leurs propres jeux. Etre dehors leur permet de découvrir le monde, d’être indépendants et de leur donner un sentiment de liberté. Même s’ils auront certainement besoin d’un bon bain en rentrant, être à l’extérieur leur permet de gagner en confiance, de travailler leur créativité et d’améliorer leur bien-être.

Des explorateurs en herbe

enfant filet papillon

Donner à ses enfants des pelles, des seaux, des filets anti-insectes, des bottes de pluie et des loupes et cela leur fera le kit idéal pour devenir explorateur d’un jour.  Encouragez-les à rassembler des pétales de fleurs, de belles feuilles, des cailloux que vous pourrez étudier ensemble plus tard. Avec les morceaux de nature rapportés, créez ensemble un journal sur la nature ou transformez ces aventures en oeuvre d’art. Avec quelques crayons de couleur, demandez à vos enfants d’écrire leurs observations et de décrire leurs découvertes. Vous pouvez coller avec eux chaque feuille, brindilles ou pétales ramassés dans ce journal. Pour les jeunes enfants qui apprennent encore à lire et à écrire, encouragez-les à dessiner.

Imaginer un univers

Petits garcons craie jeux.jpg

C’est pendant l’enfance que notre capacité à imaginer et à créer se développe. Donnez à vos enfants des craies de toutes les couleurs pour qu’ils puissent dessiner et imaginer leur univers. Simplement avec ces craies, ils vont pouvoir jouer et imaginer qu’ils voyagent aux confins de l’univers, qu’ils volent au plus près des étoiles. Cela les amènera également à vous poser des questions et surtout à rêver.

Apprendre à jardiner

apprendre à jardiner

Les enfants aiment beaucoup jardiner. Jouer dans la terre, arroser les graines semées, observer les vers de terres, utiliser des outils et voir les graines germer, autant de petits plaisirs qui leurs plaisent. Cependant, peu d’enfants ont encore la chance de pouvoir jardiner auprès de leurs parents ou de leurs grands-parents. Essayer de leur transmettre ce savoir précieux leur permettra de comprendre l’origine de ce que nous mangeons. Ce sera également le moyen de leur montrer le travail nécessaire afin de produire la nourriture et pourquoi il ne faut pas la gaspiller. Cela pourra leur donner le goût du jardinage puisqu’ils récolteront des légumes frais et sains pour leur santé.  Ils pourront également devenir plus responsable en n’oubliant pas d’arroser leur potager. Enfin, c’est le plaisir d’observer en toute simplicité ce miracle que nous offre la nature.

Préparer un festin imaginaire

jouer dans leau plage

Que ce soit à la plage avec du sable ou avec de la boue, encouragez vos enfants à préparer un festin imaginaire. Restez simple en leur procurant quelques seaux, des bols, des entonnoirs, des passoires et des tasses à mesurer. Laissez-les réfléchir au menu et  planifier eux-mêmes mais jouez le jeu de la dégustation.

Construire une cabane

Construire une cabane

Quel enfant n’a pas rêvé de construire sa cabane. Que ce soit dans la forêt ou dans votre jardin, encouragez vos enfants à créer une cabane. Tout en jouant, ils devront réfléchir aux matériaux, à la planification, à la construction. Une fois construite, ils pourront passer des heures voire la journée à l’extérieur pour y jouer.

Vous pouvez également lire notre article pourquoi vivre près d’une forêt, ces lieux paisibles et mystérieux qui créent notre émerveillement. Vivre près d’une forêt comporte de nombreux effets positifs sur notre santé mentale et physique.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Lifestyle afin de découvrir d’autres façons de vivre.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires quels jeux d’extérieur vous proposez à vos enfants.  

Publicités

14 commentaires sur “Eloigner les enfants des écrans: 5 idées pour profiter de l’extérieur

  1. Très bien! Ici en Angleterre tous les enfants ont une journée de classe en extérieur quel que soit le climat lors de leur première année d’école. Ils font tout ce que tu proposes, et plus encore puisqu’ils sont en extérieur en groupe toutes les semaines. Ils ont donc dans les écoles un espace de nature (la « forest school ») où ils trouvent une cuisine de plein air pour jouer avec la boue, des branchages pour se fabriquer des jeux, des cabanes, des cordes suspendues pour se balancer, etc. C’est mis en place pour apprendre aux enfants à se débrouiller, à s’entendre, à connaître la nature, à surmonter les difficultés. Si j’étais ministre de l’éducation en France, plutôt que les horaires des profs et toutes ces choses $#%*|%>, c’est bien ce que je rapporterais d’Angleterre pour les écoliers français !

    Aimé par 2 personnes

  2. Mes enfants aiment naturellement jouer dehors, quand il y a un jardin et c’est un plaisir de les voir en profiter. Ils s’inventent des jeux avec ce qu’ils trouvent, font beaucoup de patouille ou sautent dans les flaques en cas de pluie. J’espère qu’ils continueront longtemps à apprécier les trésors extérieurs !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce message, oui c’est vraiment super de pouvoir profiter du jardin de ses amis également! Quel bonheur de passer toute une journée à l’extérieur quand on est petit ou grand d’ailleurs. Belle journée 🙂

      J'aime

  3. Très bel article, tellement vrai ! Nous essayons au maximum de sortir les enfants, bien que n’ayant pas de jardin… On va juste au bord de l’eau, lancer des cailloux, ou on va dans l’énorme parc que nous avons la chance d’avoir dans notre ville, et là, on les laisse faire, et moi j’adore quand ils reviennent tous boueux, avec les joues sales et les genoux râpés !

    Aimé par 1 personne

  4. Ça me replonge dans mes souvenirs où la piscine devenait une lagune aux sirènes, ou la maison délabrée du coin était une maison hantée, où on avait des super-pouvoirs grâce aux cailloux spéciaux qu’on avait trouvés dans les bois… Les champs de maïs nous servaient de cabane et on imaginait tout un tas de façon de libérer un vieux canasson abandonné dans un enclos bien trop petit pour lui. Enfant (et toujours maintenant, d’ailleurs), j’adorais l’automne car il y avait la cueillette aux champignons, l’étude des pommes, des noix et des feuilles d’arbre tombées. On faisait des bricolages avec les feuilles, nous en servant comme pochoirs (avec des crayons de couleur sur papier noir, c’est joli). Ou on recueillait les feuilles dans un livres pour en faire des carnets botaniques. A l’approche d’Halloween, on devenait des sorcières, on allait cueillir des citrouilles et on préparait un chaudron de potion magique de boue… c’était le bon vieux temps! Tout ça me donne envie de regarder un épisode du bus magique et d’aller me promener dans les marais…

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour, merci pour cet article, c’est bien de parler de ce sujet, et les choses les plus simples sont les meilleurs,

    j’avais regardé un reportage sur Envoyé spécial ou on y voit de parents donner leurs smartphones à leurs enfants pour jouer ou écouter de la musique et ces enfants deviennent addict aux écrans, il faut vraiment le voir parce que je ne savais pas que le phénomène est si grave, les enfants développent des troubles psychiques et c’est inquiétant pour leur avenir scolaire et social, Envoyé spécial. L’addiction aux écrans : »héroïne numérique » – 18 janvier 2018 (France 2) voici le lien https://www.youtube.com/watch?v=DyK4vxbAmwQ

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, merci pour ce message ainsi que pour le lien du reportage. C’est vrai qu’il faut être vigilant car on ne se rend pas compte de l’impact que cela peut avoir sur les enfants. Je vais aller voir la vidéo! Merci et bonne journée 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.