Slovaquie : visiter Trnava

C’est une petite ville slovaque au charme fou. Ses façades colorées, son calme apaisant, ses petites ruelles en pavés bien propres et un froid sec: bienvenue à Trnava! Proche de la capitale Bratislava, Trnava est l’une des plus grandes villes de Slovaquie. Nous n’avons pas l’habitude de voyager dans les petits pays d’Europe et pourtant leur histoire, leur architecture et leur sérénité n’ont rien à envier à d’autres pays européens. On est allé y faire un tour!

Ses centres d’intérêt

Ancienne ville médiévale, Trnava fut fondée au 13ème siècle. La ville a une histoire très riche. La ville a obtenu le statut de ville royale en 1238 par le roi de Hongrie, Béla IV. A partir de ce moment, Trnava s’est développée rapidement pour devenir l’un des centres de la Slovaquie au Moyen-âge. En 1543, l’invasion ottomane du royaume de Hongrie, obligea  l’archiépiscopat d’Esztergom à se replier sur Trnava. C’est ainsi que la ville devint le centre culturel et religieux du pays. Dès le 17ème siècle, Trnava est devenue une ville universitaire. L’enseignement des lettres fut développé, puis la théologie, le droit et la médecine. Vous ne manquerez pas son centre-ville baroque avec ses façades ornées et colorées et à l’architecture bien conservée.

dav

La Tour de Trnava

Dans la ville historique, on remarque tout de suite la Tour sur la place principale de ville, la place de la Trinité. Cette tour, qui n’a pas de nom, abrite l’office du Tourisme. Elle a été réalisée dans un style Renaissance en 1574. Elle servait alors de poste d’observation. Elle compte huit étages et mesure 57 mètres de haut. L’étage supérieur et les coins de la tour sont décorés de pierres peintes. La coupole baroque porte la statue dorée de la Vierge Marie. L’horloge à cinq quadrants a été construire en 1729. Les cloches, datent de 1692, et sonnent tous les quarts d’heure et toutes les heures. Sur le mur sud se trouve le seul cadran solaire préservé de la ville.

dav

Dès le début du 20ème siècle, l’expansion de l’industrie a peu à peu conquis la ville. Trnava est aujourd’hui l’un des centres de l’industrie automobile slovaque. L’usine automobile PSA Peugeot s’est d’ailleurs implantée à la périphérie de la ville en 2005.

La colonne de la Sainte-Trinité 

davSur la place centrale de Trnava, se trouve la colonne de la Sainte-Trinité. Cette sculpture baroque a été créée en 1695. Elle se trouve devant la Tour de la ville de Trnava. La colonne porte également les statues de Saint-Florian, de Sainte-Agathe, de Saint-François-Xavier et de Saint-Antoine de Padoue. La colonne mesure quatre mètres de haut. Elle porte la statue de la Sainte-Trinité accomplissant l’acte de couronnement de la Vierge Marie. Le piédestal porte un bas-relief représentant la tombe de Sainte-Rosalie. Le piédestal est orné de cartouches représentant les armoiries de la ville de Trnava, du royaume de Hongrie et de l’évêque Stephen Dohnány.

Le théâtre John Palárika 

Le théâtre John Palárika est l’un des plus vieux théâtres de Slovaquie. Très bien conservé, l’intérieur est très ancien avec de nombreux ornements. Vous pouvez assister à des pièces et des spectacles de musique classique.

sdr

Le musée Západoslovenské

L’un des plus  beaux musées slovaques se trouve à Trnava. Il s’agit du musée Západoslovenské qui se situe proche du centre ville. La salle d’exposition a été aménagée dans l’ancien couvent Clarisses du 13ème siècle. Vous y comprendrez l’histoire de la Slovaquie à travers des costumes d’époques et différentes expositions historiques retraçant les débuts du mouvement national slovaque. Le musée met également à l’honneur des personnalités nationales telles que Bernolák A., J. Fándly et JI Bajza.

dav

Les remparts de la ville  

Les remparts de la ville de Trnava sont les fortifications de la ville construits à partir de 1230. Ces remparts ont été restaurées et sont les mieux conservées de Slovaquie. Les remparts construits entre le 13ème et le 15ème siècle, ont requit 4,3 millions de briques en terre cuite. 

Côté intérieur des remparts de Trnava
Côté intérieur des remparts de Trnava

Ses églises

Surnommée « la Rome de la Slovaquie« , à Trnava les clochers pointent où que l’on tourne la tête. Ses nombreuses églises s’expliquent par le fait que la ville a été le siège de l’archevêque et de l’église catholique. Treize églises ont été construites depuis la fondation de la ville.

La Basilique Saint-Nicolas 

L’une d’elles, la Basilique Saint Nicolas, encadrée par deux clochers, date de 1380. Le cimetière de la ville de Trnava se trouvait autour de l’église jusqu’en 1747. Des vestiges du 11ème siècle ont d’ailleurs été découverts récemment en 2010. D’abord de style gothique danubien, l’église fut transformée en style baroque au 17ème siècle. Une chappelle fut construite au 18ème siècle sur le côté de l’église. Elle abrite la Vierge miraculeuse de Trnava.

Selon la légende, de véritables larmes de sang coulent des yeux de la Vierge de Trnava lorsque la ville est confrontée à des évènements tragiques. Un de ces évènements miraculeux mit fin à l’épidémie de peste en 1710.

mde

La colonne Saint-Joseph

dav

Près de l’église Saint-Nicolas se trouve une place très paisible. C’est agréable de s’y promener et de s’asseoir quelques instants sur l’un des bancs. L’été, la place doit être très verdoyante. Sur cette place, on découvre la colonne Saint-Joseph. Cette colonne a été réalisée pour la fin de l’épidémie de peste en 1731. Si l’on regarde de plus près, on distingue trois Saints au bas de la statue: Sainte-Rosalie, Saint-Sébastien et Saint-Rochas. Puis d’autres au-dessus: Saint-Nicolas, Saint-Charles-Borromée et de Sainte-Catherine d’Alexandrie. Des anges portant des outils de menuisiers survolent les Saints. Enfin, Saint-Joseph portant l’Enfant Jésus se trouve au sommet de la colonne.

L’église de la Trinité

davL’église jésuite de la Sainte-Trinité proche de la place de la Trinité est également à visiter. L’église date du 18ème siècle. Toujours dans un style baroque, elle a été construite par l’ordre des Trinitaires. Cet ordre religieux fondé au 12ème siècle devait servir à racheter les chrétiens captifs des Maures.

Les fondateurs de l’ordre de la Sainte-Trinité sont encore représentés sur le grand autel sur un tableau du peintre autrichien Franz Maulbertsch.

En 1783, le roi de Hongrie Joseph II interdit alors l’ordre des Trinitaires et l’église passa dans les mains des Bénédictines en 1807 puis dans celles des Jésuites en 1853.

L’église Saint-Jacques

sdr

L’église Saint-Jacques est une autre église très jolie de la ville de Trnava construite entre 1363 et 1383. Elle a été construite dans un style baroque. C’est l’église qui possède le plus grand nombre d’autels avec deux autels situés dans le choeur, un dans la chapelle, un dans la sacristie et dix dans la nef.  La peinture centrale du maitre-autel représente Saint-Jacques debout sur un nuage et entouré d’une aura.

Son calme reposant

sdr

Un silence en ville comme rarement on en a connu. C’est à peine si l’on croise une voiture dans le centre ville, pas un scooter ou une moto… On a l’impression que tout le monde se déplace à pied! Est-ce culturel? Ou est-ce parce que la ville compte peut d’habitants, seulement 65 000? La zone piétonne de Trnava est étendue. Son calme, est résolument l’un des points clés qui fait tout le charme de cette petite ville de Slovaquie. On s’y balade en suivant le rythme lent de ses habitants. Sans avoir à se retourner et sans bruit, on se détend!

Ses petits cafés et ses restaurants

En Slovaquie, il est très facile de trouver un bon restaurant ou des petits cafés. La nourriture est très goûteuse et la viande est particulièrement tendre.

dav

Le café de la Synagogue

Si vous visitez Trnava, ne manquez pas le café de la Synagogue, symbole de l’important passé juif du pays. C’est probablement le plus beau café de la ville avec son plafond très coloré. Fauté de communauté, la synagogue n’est plus un lieu de culte mais est aujourd’hui le repère des étudiants qui viennent y étudier en dégustant un chocolat chaud ou un milkshake.

Forhaus 

Le restaurant Forhaus est situé dans la rue Kapitulská, l’une des plus anciennes rues de Trnava, empreinte d’histoire. L’atmosphère du restaurant est très chaleureuse et la décoration est soignée.

Les restaurateurs servent steaks, risotto crémeux, pâtes, burgers, spécialités, pizza ou menu de saison. Les plats sont très copieux et leur viande est juste délicieuse! Vous pouvez également y aller pour boire un verre, c’est l’un des endroits où les slovaques se rejoignent pour se détendre en fin de semaine. 

sdrDans la journée, vous pouvez facilement vous arrêter dans un restaurant (reštaurácia) servant des spécialités slovaques. Le restaurant de l’hôtel Barbakan offre un déjeuner copieux pour 6 euros seulement avec potage, plat principal, dessert et boisson. Le restaurant est très traditionnel et permet de s’immerger dans la culture slovaque. Le plat principal, l’une des spécialités en Slovaquie, se composait d’un goulasch de porc servi avec du riz et un oeuf poché sur le dessus. D’autres spécialités sont à goûter la crêpe à la pomme de terre, les gnocchi au fromage de brebis ou encore la soupe au chou.

Séjourner à Trnava

L’hôte Arena est probablement l’hôtel le plus moderne de la ville. Les chambres sont très mais très spacieuses pour le prix (environ 75 euros la nuit). En entrant, vous bénéficiez d’un petit hall avec un fauteuil, puis d’un petit couloir pour mettre vos affaires. Sur la droite, vous trouverez la salle de bain très propre avec baignoire. La chambre est également très vaste avec un grand lit, un petit coin salon agréable et un bureau. Le personnel, très gentil, parle couramment anglais. Le petit-déjeuner est compris dans le coût de la chambre, seulement il est tout de même assez restreint avec café, jus de fruit, pain et beurre ou confiture sans grand buffet comme nous pourrions l’imaginer.

dav

L’hôte est très bien situé pour un séjour à Trnava puisqu’il fait partie d’un complexe comprenant un centre commercial sur plusieurs étages où vous trouverez toutes les boutiques de vêtements mais aussi de livres, un cinéma, des restaurants et un stade au centre. L’hôtel propose d’ailleurs des chambres avec une vue directe sur le stade!

View this post on Instagram

#trnava #slovakia #slovensko #cityarena #city #arena

A post shared by City arena (@city_arena_trnava) on

Si vous souhaitez partir ailleurs en Europe, vous pouvez également découvrir notre article quoi visiter à Lisbonne pour en savoir plus sur les bons plans de la capitale portugaise.

Vous pouvez retrouver nos articles sur le même thème dans la catégorie Voyage et découvrir d’autres destinations.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous aimeriez aller en Slovaquie ou à Trnava. Peut-être y êtes-vous déjà allés?

Publicités

6 commentaires sur “Slovaquie : visiter Trnava

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.