La créativité selon Walt Disney

La créativité est une compétence très recherchée de nos jours. Les entreprises veulent recruter des talents, des personnes qui vont pouvoir développer de nouvelles idées et innover. Walt Disney, véritable génie du divertissement, était renommé pour sa grande créativité. Le créateur de Mickey Mouse incarne l’un des piliers de la culture américaine. Il avait d’ailleurs une technique assez intéressante pour la développer. Walt Disney va pouvoir créer tout un univers grâce à sa créativité et en particulier à sa stratégie des trois pièces. On vous en dit plus!

Walt Disney

Walt Disney est à l’affiche de nombreuses productions principalement des animations de ses propres studios comme producteur essentiellement, mais aussi en tant qu’acteur, réalisateur ou scénariste. De Blanche-Neige et les Sept Nains à Pinocchio, de Fantasia, à Bambi puis, Cendrillon, Alice au Pays des Merveilles, Peter Pan, Mary Poppins ou Le Livre de la jungle, Walt Disney parvient à toucher un public toujours plus nombreux. Ses réalisations ont traversé le temps. Alors comment son imagination surprenante l’a-t-elle conduit au succès? Walt avait une méthode de créativité bien à lui.

Walt Disney, un créateur dans l’âme

Walt Disney a construit sa fortune grâce à cette créativité. Walt avait ce don de déceler ce que le public souhaitait en matière de divertissement. Walt est un pionnier du divertissement et il aime les nouveaux concepts. Au début, peu de personnes le suivent, et surtout pas les banquiers. Pourtant, il va croire en ses idées et en sa créativité et va persister jusqu’à ce qu’il sorte son premier métrage d’animation avec du son synchronisé. C’est le premier long métrage d’animation. Il sera également à l’origine des parcs à thèmes qu’il a imaginé de toute pièce en faisant des croquis de vue aériennes.

Il détient également de nombreuses récompenses aux Oscars du Cinéma tel que l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, l’Oscar d’honneur. Il est également distingué par une étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Il a également reçu la Légion d’honneur en France.

A son retour de France, Walt Disney souhaite entamer une carrière de dessinateur publicitaire aux États-Unis. Son Elias, lui dit qu’il ne pourra pas gagner sa vie ainsi mais Walt répond qu’il essaiera. Il trouve un premier travail pour réaliser une couverture d’un programme hebdomadaire d’une théâtre. Il va y rencontre Ubbe Est Iwerks, un jeune animateur, avec qui il va créer en 1920 la société Iwerks-Disney Commercial Artists. L’entreprise ne marche pas fort, mais ils continuent à travailler en duo à la société de film publicitaire de Kansas City. Ils travaillent sur des animations publicitaires pour des cinémas locaux.

Walt Disney rêver sa vie

Walt a cependant de grandes ambitions et durant son temps libre, il s’attèle à créer ses propres films. Il parvient à vendre ses films d’une minute à partir de 1922 à la « Newman Theater Company ». A 21 ans, Disney va s’intéresser aux contes de fées populaires et aux histoires pour enfants en créant le studio d’animation Laugh-O-Gram, Inc. qui produit des courts métrages animés sur les contes de fées populaires et les histoires d’enfants. Disney va réussir avec ces films malgré les coûts importants de réalisation. Le studio va devoir déposer le bilan en 1923 après la réalisation du film Alice au Pays des Merveilles.

Walt croît tellement en ses idées qu’il va écouter son frère Roy et le rejoindre à Hollywood. Walt a tout juste assez d’argent pour prendre un aller simple pour la Californie. Il va y aller avec Alice aux Pays des Merveilles dans sa valise… C’est à Hollywood que Disney va créer avec son frère Roy les Disney Brothers Studio dans le garage de leur oncle Robert. Ils vont obtenir un contrat de distribution et signer un contrat pour réaliser douze films en 1923. Voilà que les studios Disney sont officiellement  créés.

En 1925, Walt achète un terrain au sud d’Hollywood pour les studios de la société Walt Disney Productions. Walt va ensuite renommé sa société Walt Disney Studio. Walt Disney se consacre aux idées de ses productions et c’est à partir de ce moment qu’il va construire l’empire que nous connaissons aujourd’hui.

La méthode créative de Walt 

Cette technique créative consiste en un jeu de rôles. Walt va travailler avec plusieurs personnes qui vont réfléchir et analyser un problème ou une idée selon trois angles différents. Cette méthode va le conduire au succès puis qu’elle est équilibrée et réfléchie. Elle fonctionne puisque l’idée est mise en perspective, si nous ne sommes pas assez créatifs, alors notre projet n’intéressera peut-être pas le public. A l’inverse, si nous sommes trop créatifs, nous allons peut-être passer à côté du sens de la réalité. Un informaticien aura peut-être moins le sens de la créativité alors qu’un designer aura moins le sens du côté réaliste et peu d’esprit critique.

La méthode de Walt Disney:

  1. Rêver à de nouvelles idées, ne se poser aucune limite. C’est souvent lorsque l’on est complètement détendu que l’on va trouver nos meilleures idées. 
  2. Réfléchir à cette nouvelle idée, et essayer de la projeter de façon plus réaliste. Nous pensons ici à la rationalité du projet.
  3. Critiquer cette idée, quels sont les points qui ne vont pas, et l’améliorer. 

Walt Disney mettait en perspective ces trois points dans trois salles différentes pour concrétiser ses projets. Ces trois dimensions semblent être complémentaire. Cette stratégie qui fonctionne va permettre à Walt de développer de nombreux projets. Il va toujours faire collaborer son esprit rêveur, à la réalité et à l’esprit critique.

Le rêveur

Le rêveur n’a pas de barrière. Dans la première salle, la salle des rêveurs, il y avait de nombreux dessins accrochés un peu partout. Cette salle respirait la créativité. C’est là que l’on imaginait le film, quelle en était la vision et l’histoire. Il imaginait et ressentait l’histoire, les images mentales venaient alors l’une après l’autre sans aucun frein.

Afin de développer cette créativité, il est nécessaire d’être complètement détendu. L’exercice peut demander de se trouver dans un endroit dans lequel on se sent particulièrement bien et qui vous inspire. Il faut être installé confortablement, fermer les yeux et simplement laisser son esprit voyager et explorer sans retenu. Il est possible d’imaginer un projet important qui dépasse la réalité. Vous pouvez retrouver notre article Le secret de la motivation à ce sujet.

Essayez ensuite de rassembler vos pensées sur du papier. Quelle était l’idée principale qui vous est venue à l’esprit? Quel est le but de cette idée? Que trouvez-vous excitant dans ce projet? Quelles sont les idées les plus créatives de ce projet? En développant votre idée, vous sentiez-vous plus heureux? Qu’est-ce que cela va vous apporter?

Le réaliste

Maintenant que l’idée créative est établie, il s’agit de comprendre comment de façon réaliste il sera possible de mettre en place cette idée. Walt Disney avait pour habitude de rassembler ses collaborateurs dans une pièce afin de discuter en détail de la réalisation du projet. Il pensait au côté pratique de la réalisation du film et ils mettaient en place leur plan d’action. Walt réfléchissait aux différentes étapes et comment aborder le projet.

Ils répondaient à la question suivante: comment va-t-on réaliser ce film? Pour cela, ils se posaient de nombreuses questions: de quoi avons-nous besoin pour réaliser ce film? Comment allons-nous le mettre en oeuvre? Quelles sont les ressources nécessaires: acteurs, décors, techniques, etc.? Mais aussi, quelles sont les challenges pour ce film? Et comment pouvons-nous y parvenir?

Le critique

Walt Disney avait trouvé un nom particulier pour cette pièce dans laquelle on critiquait les projets. Elle se nommait « la boite à transpirer ». C’est ici que le projet pouvait être mis à mal. Dans cette pièce, on juger ouvertement le film ou l’idée en question. Disney s’entourait de personne logique qui pourrait analyser le plan et prendre du recul sur cette idée créative.

Durant cette phase, on s’assurait également que tout était correctement planifié. Les personnages étaient examinés dans le détails et critiqués afin de les perfectionner. La critique devait cependant être constructive. Il fallait identifier de façon positive comment améliorer l’idée et identifier les écueils du projet.

Pour cette dernière phase d’analyse et de critique, il s’agit véritablement d’observer attentivement le projet et de se demander si l’idée tient la route. On se met de l’autre côté, c’est-à-dire du côté du public qui va visionner le film. Vous pouvez vous demander quels sont les points positifs et négatifs de ce projet mais aussi quel est le coût, est-ce rentable? Quels problèmes pensez-vous pouvoir rencontre et comment pourriez-vous les éviter? Si vous voyez des points à améliorer, faites le de façon sérieuse et méthodique dès maintenant avant d’être dans votre phase de réalisation du projet.

Rêve couleurs Disney

Tout a commencé avec Mickey Mouse

Le personnage de fiction Mickey Mouse est l’ambassadeur de l’univers de Disney. Il apparaît dans de nombreux dessins animés. Mickey est connu dans le monde entier. Il a été créé en 1928 alors que Walt Disney ait dû laisser Oswald le lapin chanceux à son producteur. Pour Walt Disney, tout a commencé avec cette petite souris anthropomorphique. La voix du personnage est très aigüe.

L’idée lui vient du temps où Walt travaillait à Kansas City au début des années 1920 dans le studio Laugh-O-Gram qui était envahi par des rongeurs. Les souris se battait alors pour des miettes dans sa poubelle durant la nuit. Walt les attrapait et les gardait dans des cages jusqu’au jour où il se prit s’affection pour une petite souris brune. « C’était un petit gars assez timide » explique Walt. « En le tapotant sur le nez avec mon crayon, j’ai réussi à lui apprendre à aller dans un cercle noir que je traçais sur ma planche à dessin » déclara-t-il. C’est lorsqu’il rejoint son frère à Hollywood, que Walt fut triste de laisser cette souris  dans le Kansas. Il décida de relâcher la souris dans un jardin afin de lui redonner la liberté.

Voilà, des aspects créatifs pour assurer la réalisation des projets que mes coaches désirent accomplir. Il est intéressant de constater le potentiel de cette stratégie. Certaines entreprises, utilisent cette méthode aujourd’hui. Alors que Walt semblait rendre ses rêves les plus fous réalité, vous aussi vous pouvez faire de votre vie un rêve et d’un rêve une réalité.

Walt Disney Rêves

Le coin lecture ♥

Walt Disney Imagineering A behind the dreams look at making the magic real, auteur The Imagineers, en anglais

Walt Disney Imagineering livre

Walt Disney, The Biography, auteur, Neal Gabler

Walt Disney Biography

Réveillez votre créativité, auteur, Sophie-Charlotte Chapman

Réveillez votre créativité

Libérez votre créativité, auteur, Julia Cameron

Libérez votre créativité

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.