J’ai arrêté de porter du maquillage

J’ai arrêté de porter du maquillage

Quand je vivais encore à Londres, j'ai été confrontée à un afflux de points noirs et de boutons disgracieux sur le visage. La pollution excessive, l'humidité et le métro auxquels s'ajoutent le maquillage: fond de teint, poudre, cache-cerne, blush et j'en passe, qui sont réalisés à partir de produits chimiques et de perturbateurs endocriniens, semblaient [...]

Publicités