7 changements qui font réellement une différence pour la planète

A l’approche de 2020, nous avons tous compris que notre environnement avait besoin d’autant d’amour que nous pouvions lui donner pour le garder le plus longtemps possible dans un état viable pour les générations futures. Beaucoup font tout ce qu’ils peuvent pour que cela se produise. Malgré tout, même si nous avons les meilleures intentions d’être toujours respectueux de l’environnement, penser aux efforts qui restent à faire peut être décourageant. Voici 7 petits changements dans notre quotidien qui font une réelle différence pour la planète. 

Nous ne sommes pas seuls sur cette planète. Ainsi, nos décisions quotidiennes affectent également tous nos concitoyens. Faire de petits changements dans son quotidien qui font une différence notable à grande échelle peut être gratifiant. Les actions ci-dessous sont un excellent point de départ! Elles nous rappellent que lorsque nous faisons notre part pour contribuer à sauver la planète dans son ensemble, des résultats positifs se produisent réellement.

Manger végétarien plus souvent

plat végétarien

Essayez de consacrer un jour par semaine à ne pas manger de viande. Vous avez peut-être entendu parler des lundis sans viande, mais vous pouvez également essayer de manger deux ou trois jours par semaine sans viande. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture estime que l’industrie de la viande à elle seule génère près d’un cinquième des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine qui contribuent au changement climatique dans le monde. En d’autres termes, le bœuf est 34 fois plus polluant pour le climat que les aliments comme les légumineuses, les carottes ou les courgettes par exemple.

De plus, produire de la viande nécessite également beaucoup d’eau: jusqu’à 15 000 litres d’eau pour un kilo de boeuf (selon terresacree.org). La bonne nouvelle? Si vous sautez de la viande juste un jour par semaine sur un parcours par an, cela équivaut à ne pas conduire pendant trois mois entiers. Découvrez ces délicieuses recettes végétariennes pour une inspiration sans viande.

Pensez également à acheter bio et à consulter les étiquettes sur chaque aliment pour comprendre d’où proviennent ces produits. Il est préférable de choisir des aliments qui respectent le bien-être animal mais aussi d’acheter local. Ces pratiques nous aident à véritablement nous orienter dans une meilleure direction.

Manger à la maison

manger à la maison

Manger chez soi est probablement meilleur pour notre santé mais aussi pour la planète. Un produit alimentaire frais moyen peut parcourir jusqu’à 2000 km en moyenne pour atteindre sa destination finale. Donc, plus vous choisissez d’acheter et de manger sur place, plus vous économiserez de carburant en cours de route. Il est toujours intéressant de repérer les fermes bio locales autour de vous qui peuvent vous fournir des fruits et des légumes bio.

Opter pour le réutilisable

recycler

Troquez le jetable pour le réutilisable. Quand on sait que 5,5 milliards de bouteilles d’eau en plastique sont achetées en France chaque année, on peut éviter de jeter nos bouteilles en plastiques à la décharge. De plus, 500 milliards de sacs plastiques sont distribués chaque année dans le monde. Il faut entre 15 et 1000 ans pour qu’un sac en plastique se décompose. Et, malheureusement, les sacs en papier ne sont pas mieux car il faut couper des millions d’arbres pour en produire. Il est préférable d’emporter votre propre sac réutilisable ou même d’utiliser le même sac du magasin encore et encore. Si vous passez définitivement aux sacs réutilisables, vous pourriez économiser 22 000 sacs en plastique rien que pour vous. Imaginez maintenant ce qui pourrait arriver si tout le monde le faisait également.

Prendre des douches plus courtes

douche eau planete environnement

Prendre une douche apaisante nous détend en rentrant d’une longue journée. Et même si c’est excellent pour se faire du bien, ce n’est pas si bon pour la planète si vous prenez trop de temps sous la douche. Le compromis est de raccourcir votre douche de cinq minutes. Une douche moyenne dure environ 8,2 minutes et utilise environ 65 litres d’eau. Réduire le temps passé sous la douche d’environ trois minutes permet d’économiser près de sept litres d’eau. Une autre option est de fermer le robinet pendant que vous faites votre shampooing ou que vous rasez vos jambes, puis de la rallumer pour rincer.

Transformer sa maison en oasis 

oasis verdure maison

Bien sûr, il est important de savoir d’où viennent les produits que nous consommons que ce soit qui cultive notre nourriture (et c’est encore mieux lorsque nous faisons notre potager) ou d’où viennent nos vêtements. Mais il est tout aussi important de s’occuper de la maison. Vous pouvez retrouvez quelques astuces dans notre article décoration: adopter un style écolo. Choisissez un matelas organique, des draps écologiques, une peinture écologique et des ampoules LED, qui consomment beaucoup moins d’énergie que les produits traditionnels. En fait, les lampes à LED peuvent être jusqu’à 80% plus efficaces que les lampes traditionnelles, ce qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à réduire l’énergie nécessaire aux centrales électriques.

Une garde-robe minimaliste et éco-friendly

garde-robe minimaliste

Le secteur de la mode nuit à l’environnement et génère plus d’émissions de carbone que certaines compagnies aériennes. L’industrie génère 1,26 milliard de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre chaque année et un demi-million de tonnes de microfibres en plastique, qui proviennent des vêtements, sont perdues au cours du processus de lavage et se retrouvent dans l’océan. Comme si cela n’était pas assez alarmant, plus de 50% des pièces «fast fashion» sont jetées chaque année.

Pour être plus respectueux de l’environnement, vous pouvez opter pour des marques de vêtements écologiques telles que Detime, qui n’utilisent pas de matières synthétiques, mais des matières plus durables, comme le coton biologique certifié, le chanvre, la laine recyclée ou encore la fibre de Tencel, une fibre naturelle de cellulose obtenue à partir de bois d’Eucalyptus. Vous pouvez également recycler vos propres vêtements. Envisagez de les déposer dans une association pour qu’ils soient réutilisés et réutilisés, ou recherchez des marques qui mettent en place des programmes pour recycler au mieux les vêtements.

Repenser ses déplacements

se déplacer a velo

Les grandes villes françaises sont presque toutes saturées aux heures de pointe. Pour certains, le trafic devient un vrai casse-tête qui est source de stress et d’énervement quotidien. Mais la voiture est également néfaste pour la Terre. Heureusement, il est plus facile que vous ne le pensez de faire une différence simplement en choisissant de faire du vélo ou de marcher. Le vélo peut aider à réduire les émissions de carbone des transports urbains de 11%. De plus, cela vous permet d’être en meilleure santé!

De même, si vous avez l’habitude de prendre l’avion, pensez à voyager en train pour votre prochain déplacement. En plus d’aider l’environnement, prendre le train peut aussi être incroyablement romantique. Ce n’est pas toujours possible, mais si vous avez le choix, cela peut avoir plus d’impact que vous ne le pensez. La fédération britannique de l’environnement de l’aviation rapporte qu’en prenant un train à grande vitesse, on émet entre 165 et 180g de carbone par kilomètre, alors qu’un vol long-courrier vous amène à 210-330g, et qu’un vol plus court est encore plus polluant entre 300-460g.

En appliquant ces petits changements, nous pouvons faire une grande différence. Vous pouvez d’ailleurs calculer votre empreinte carbone en visitant le site Good Planet et de calculer votre diagnostic voyage et votre diagnostic annuel qui inclus l’énergie, les déchets et l’alimentation. Il suffit d’entrer vos informations pour comparer la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les autres impacts environnementaux des avions, des voitures et des trains.

Retrouvez également notre article et si on allait travailler à vélo. Demain, pourquoi ne pas troquer sa voiture contre son vélo? Les pistes cyclables gagnent du terrain dans les villes françaises. Encore loin d’Amsterdam ou de Copenhague en la matière, et si on essayait de changer la donne? Des villes telles que Nantes, Bordeaux ou Strasbourg se rapprochent des grands modèles nordiques.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Lifestyle afin de découvrir d’autres façons de vivre.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous faites déjà l’un des ces 7 changements?

Publicités

6 commentaires sur “7 changements qui font réellement une différence pour la planète

  1. Les douches plus courtes, je ne suis pas sure que ça fasse une grosse différence …
    En revanche, devenir végétalien (mieux : végane) c’est peut être la meilleure chose à faire pour les humains et les animaux. Ne pas manger de viande une fois par semaine ne suffit pas, il faudrait éviter tous les sous produits animaux.
    Enfin, c’est déjà une prise de conscience …
    Belle journée à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour de très bons conseils, nous mangeons beaucoup moins de viande qu’avant, deux fois par semaine, le reste du temps des légumes , du poisson, reste le casse tête des ampoules je reste devant le rayon et ne sait que choisir, et revenue à la maison c’est pas les bonnes!!! bisous et bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.