Site icon Mon Totem

Cuisiner et aimer les légumes : oui c’est possible ! 

Pour rester en bonne santé, faire le plein de vitamines et de fibres, il faut consommer des légumes plusieurs fois par jour, que l’on soit enfant ou adulte. Seulement voilà, manger des légumes, certains n’aiment pas ça

Publicités

Pour rester en bonne santé, faire le plein de vitamines et de fibres, il faut consommer des légumes plusieurs fois par jour, que l’on soit enfant ou adulte. Seulement voilà, manger des légumes, certains n’aiment pas ça. Est-ce parce qu’on a été traumatisé par les choux de Bruxelles de la cantine ou les haricots verts plein de fils du potager ? Difficile de le savoir mais une chose est sûre, on peut finir par aimer ça.  A condition de bien les cuisiner. 

Bien choisir ses légumes

Cuisiner des légumes c’est d’abord bien choisir ses légumes. Pour avoir des légumes savoureux, il n’y a pas de secret, il faut choisir des légumes de saison. Autrement dit, pas question de manger des asperges en novembre ou des tomates en janvier. Choisir ses légumes c’est aussi choisir des légumes bien frais. La courgette a des petits poils piquants, le poivron est brillant et lisse et les haricots ne sont pas ramollos…

Si votre porte-monnaie vous le permet, préférez acheter des légumes bio qui contiennent beaucoup moins de pesticides que ceux qui sont issus de l’agriculture conventionnelle. Dans l’idéal, essayez aussi de manger local. N’hésitez pas à aller au marché pour rencontrer les petits producteurs et renseignez-vous pour savoir s’ils proposent des paniers de légumes. Ce système permet de découvrir de nouveaux produits et casse la routine. Bref pour bien manger et se régaler, il faut d’abord des produits de qualité.

Cuits ou crûs ? 

Une fois que vous avez choisi vos légumes, à vous de décider si vous allez les manger crûs ou cuits. Pour réveiller vos papilles, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus. Saviez-vous par exemple que la courgette et le brocoli étaient délicieux crus, râpés ou coupés en petits morceaux, et incorporés dans une salade composée ? Pour leur donner encore plus de peps, n’hésitez pas à leur ajouter des herbes (ciboulette, estragon, persil, coriandre…), du sel ou de l’huile parfumés. 

Si vous voulez manger vos légumes cuits, choisissez bien votre cuisson. Par exemple, ne cuisez pas les champignons à l’eau. Ils seront bien meilleurs si vous les cuisez dans une poêle en fricassée. D’une manière générale, évitez de faire bouillir trop longtemps vos légumes car cela leur fait perdre leurs nutriments et leurs vitamines. La vapeur, en revanche, permet de les préserver. Avant de vous lancer, un conseil, renseignez vous dans un livre ou sur un site de cuisine pour savoir quelle est la meilleure cuisson. 

Soigner la présentation

Quand vos légumes sont prêts, ne les jetez pas dans le plat. Pour aiguiser l’appétit, rien de tel qu’une jolie présentation. Plutôt qu’un tas d’épinards façon bouse de vache au milieu de l’assiette, optez pour une petite cassolette. Le visuel est primordial en cuisine et pas forcément quand on regarde ce qu’on mange. Selon une étude britannique, le mimétisme est très important. Si vous voulez que votre enfant mange ses brocolis, vous devez vous aussi en manger mais avec le sourire. Car, qui dit sourire dit plaisir ! Et quand il vous verra vous régaler, il voudra faire pareil. 

Si vraiment manger des légumes ou en faire manger à votre entourage est devenu une mission impossible, il vous reste une dernière stratégie : les cacher. Puisque le vert donne cette impression peu appétissante, n’hésitez pas à le dissimuler en épluchant la peau des courgettes par exemple. Dans un gratin avec de la béchamel, dans des lasagnes, dans une quiche… Tous les coups sont permis ! Bon appétit !

Perrine de Robien

Quitter la version mobile