Site icon Mon Totem

J’ai arrêté de porter du maquillage

Publicités

Quand je vivais encore à Londres, j’ai été confrontée à un afflux de points noirs et de boutons disgracieux sur le visage. La pollution excessive, l’humidité et le métro auxquels s’ajoutent le maquillage: fond de teint, poudre, cache-cerne, blush et j’en passe, qui sont réalisés à partir de produits chimiques et de perturbateurs endocriniens, semblaient davantage agresser ma peau que la rendre nette et éclatante. A mon retour en France, j’ai décidé d’arrêter de porter du maquillage et voici ce que j’ai remarqué. 

Plus jeune, ma première idée avait été de couvrir mes problèmes de peau sous du maquillage. Quand on y pense cela s’apparente à porter un masque en permanence mais à l’époque cela ne m’avait pas semblait dérangeant. Malheureusement, le fond de teint a très certainement fait qu’amplifier le problème. En réalité, il étouffait les pores de ma peau même en me démaquillant chaque soir, causant de l’acné, des rougeurs et une peau grasse durant la journée.

Je savais donc ce que je devais faire: il était temps d’arrêter de porter du maquillage que ce soit du fond de teint, de l’anti-cernes (que j’utilisais il faut le dire abondamment) mais aussi du mascara, du gloss, etc. Pas facile de sortir sans rien sur le visage lorsque pendant une quinzaine d’années, on en a porté chaque jour pour aller au travail, faire ses courses et sortir le week-end mais, pour mon bien-être, j’étais bien décidé à tenter l’expérience.

La décision de faire mes adieux « temporairement » à ma trousse de maquillage ne devait pas durer trop longtemps. Je voulais surtout faire un essai pour voir si je loupais quelque chose. En tant que personne avec un teint plutôt clair et quelques rougeurs ici et là, l’idée de me présenter au travail sans rien me semblait soudain assez difficile. C’est une chose de sortir chercher une baguette le week-end au coin de la rue sans make-up mais s’en est une autre de faire face à un open space de collègues sans rien sur la peau.

Ma peau s’est embellie 

En arrêtant de porter du maquillage pour de bon, mon teint a complètement changé. J’ai finalement donné à mon visage la possibilité de respirer. Toutefois, durant mon expérience, j’ai porté du maquillage à une ou deux occasions en gardant le tout assez light, sans fond de teint et en portant des produits bio. Cela n’a pas altéré les résultats.

J’ai observé une peau moins grasse et moins sèche à certaines occasions avec beaucoup moins de points noirs. Mon teint est également plus éclatant avec moins de rougeurs, j’ai noté un grain de peau plus lisse qu’auparavant et un rétrécissement des pores. J’ai également remarqué moins de boutons et, incroyable, mes rides et ridules ont aussi diminué.

Alors que je pensais faire l’expérience pendant quelques mois, j’ai finalement décidé de ne plus me maquiller comme avant. Ma peau a retrouvé tellement plus d’éclat et est beaucoup plus saine qu’auparavant. C’était justement l’effet escompté.

J’ai économisé du temps et de l’argent

Avant je ne réalisais pas combien je dépensais chaque mois dans mon maquillage. Pourtant, j’achetais au moins un produit chaque mois. De ce côté, j’ai beaucoup économisé d’argent et je n’avais pas réalisé que je dépensais autant dans ces produits. Aujourd’hui, je préfère économiser cet argent ou l’investir dans des produits bio et naturels qui auront un réel bienfait sur ma peau.

De plus, le matin je n’ai plus à me lever tôt pour me maquiller. Quel bonheur! Alors qu’il me fallait une bonne demi-heure auparavant pour me maquiller le matin, j’en profite maintenant pour dormir plus longtemps. Cela a un effet bénéfique sur mon visage qui est beaucoup plus reposé.

En faisant mes adieux à ma séance de maquillage, j’ai gagné du temps pour faire davantage de yoga le matin. J’utilise ce temps pour me recentrer sur moi-même. Cela m’a permis d’améliorer mon bien-être, mon humeur et de réduire mon niveau de stress considérablement.

Ma confiance en moi s’est améliorée

Il faut un petit moment pour accepter de ne plus rien mettre sur son visage. On laisse souvent son ego prendre le dessus même si cela affecte notre santé et notre bien-être. Nous voulons naturellement nous sentir bien dans notre peau et on nous a appris à tort que c’est notre apparence extérieure qui compte le plus…

La première semaine pendant laquelle je n’ai pas porté de maquillage au bureau, je me suis sentie un peu différente en discutant avec les uns et les autres, en faisant de mon mieux pour éviter le contact visuel. Mais, à ma surprise, pas un mot n’a été prononcé sur mon manque de maquillage. Le fait de voir mon entourage me considérer avec le même respect sans maquillage m’aidait à renforcer ma confiance en moi. Cela m’a permis de me sentir davantage moi-même. C’est même devenu une véritable force que je n’aurais pas soupçonné gagner en agissant de la sorte.

Ma nouvelle routine

J’ai opté pour une nouvelle routine du visage qui se focalise davantage sur des produits bio et naturels. Vous pouvez retrouver la routine du visage matin et soir à ce sujet. J’aime penser à cette routine de soins comme une gratitude, un petit rituel qui célèbre la beauté naturelle.

J’essaie également de prendre davantage le soleil lorsqu’il y a une belle journée. Cela me permet de faire le plein de vitamines! Et je trouve que ma peau est d’autant plus lumineuse et reposée. Je bois également beaucoup plus d’eau qu’avant avec du citron pour m’assurer que ma peau reste bien hydratée. Je prépare des masques à l’argile de temps à autre et je me masse le visage à l’huile d’argan. J’ai récemment découvert le yoga du visage (ou yoga facial), ces exercices permettent de tonifier naturellement la peau et de garder un visage rayonnant! 

Et maintenant, que j’ai choisi de vivre sans maquillage (la plupart du temps), je sais que cette décision était la bonne. Alors, que ce soit un jour, une semaine, un mois ou une année, je vous mets au défi de ne pas vous maquiller et de voir ce que vous ressentez. Les résultats pourraient changer votre vie de façon inattendue!

Retrouvez également notre article une routine de bien-être automnale. Bien que la plupart des gens la considèrent comme la plus belle saison, l’automne semble toujours disparaître trop rapidement. Les belles journées ensoleillées avec un temps sec et frais sont toujours très agréables et revigorantes. Alors autant profitez au maximum des derniers week-ends d’automne avec cette routine de bien-être automnale.

Retrouvez nos articles sur le même thème dans la catégorie Bien-être afin de vous accompagner et de vous aider au quotidien.

N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires si vous avez arrêté de porter du maquillage et quels sont les effets sur votre peau.

 

Quitter la version mobile